Publicité

« La destruction totale du Hamas » entraînerait « dix ans » de guerre, selon Macron

« La bonne lutte contre le terrorisme n’est pas le bombardement systématique et permanent », a encore estimé le président de la République en marge de la COP28.

Emmanuel Macron s'est exprimé sur la guerre entre le Hamas et Israël, en marge de la COP28, le samedi 2 décembre 2023.  - Credit:Ludovic MARIN / AFP
Emmanuel Macron s'est exprimé sur la guerre entre le Hamas et Israël, en marge de la COP28, le samedi 2 décembre 2023. - Credit:Ludovic MARIN / AFP

« La bonne lutte contre le terrorisme n'est pas le bombardement systématique et permanent. » Emmanuel Macron s'est exprimé à propos de la guerre entre le groupe terroriste Hamas et Israël ce samedi 2 décembre, lors d'une conférence de presse en marge de la COP28 à Dubai. Le président français a prévenu I'État hébreu que l'objectif d'une « destruction totale du Hamas » à Gaza devait être « précisé », car il risquait d'engendrer « dix ans » de guerre. Il a aussi exprimé son « inquiétude » après l'expiration vendredi de la trêve entre Israël et le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza.

« La bonne réponse contre un groupe terroriste n'est pas de supprimer l'intégralité d'un territoire ou de bombarder l'intégralité des capacités civiles », a encore insisté le président français. Emmanuel Macron a affirmé qu'il en allait de la « sécurité durable » d'Israël, qui ne pourrait pas être garantie si elle « se fait au prix des vies palestiniennes, et donc du ressentiment de toutes les opinions publiques dans la région ».

« Redoubler d'efforts pour parvenir à un cessez-le-feu durable »

Dans cette perspective, il a appelé à « redoubler d'efforts pour parvenir à un cessez-le-feu durable, pour obtenir la libération de tous les otages encore détenus par le Hamas et apporter à la population de Gaza l'aide dont elle a urgemment besoin ». Le chef de l'État français a également plaidé pour « donner à Israël la certitude que sa sécurité est rétablie, tout en répondant aux aspiratio [...] Lire la suite

VIDÉO - Israël-Hamas: Macron cherche sa voie pour peser sur la crise et le "jour d'après"