Publicité

Dans « Destination X », cette fausse descente de police cachait une réalité du tournage

Destination X est le nouveau jeu d’aventure de M6, lancé le 28 décembre 2023.
Thomas BRAUT / M6 Destination X est le nouveau jeu d’aventure de M6, lancé le 28 décembre 2023.

TÉLÉVISION - Les passagers du X-bus ont vécu une épreuve inattendue. Dans l’épisode de Destination X diffusé mardi 30 janvier, les candidats du nouveau jeu de M6 ont fait la rencontre de policiers qui souhaitaient effectuer un contrôle d’identité sur la route. Un risque que Julien, Hélène, Angie et Amin récupèrent des indices imprévus sur leur localisation ? En réalité, tout ceci a été mis en scène par la production pour brouiller les pistes.

« DALS » 2024 : Diane Leyre, Black M, Keiona... TF1 dévoile le casting complet de la nouvelle saison

Le programme, originaire de Belgique, est un jeu d’aventure dans lequel les candidats doivent retrouver dans quel pays européen ils se situent. Les passagers voyagent à bord d’un véhicule opaque, le fameux X-bus, et doivent dénicher des indices lors des épreuves. À la fin du jeu, celui ou celle qui rejoindra l’animateur qui se cache quelque part en Europe sera le gagnant et repartira avec la somme de 50 000 euros.

Le bus stationne à chaque fin de journée dans une « safe zone » afin de permettre aux candidats de dormir et de prendre l’air. Pour éviter qu’ils récoltent des indices à ce moment-là, des bâches sont tendues pour dresser des murs et un agent de sécurité patrouille pour les protéger et empêcher une fuite d’informations venue de l’extérieur.

Durant la fausse rencontre diffusée mardi soir, les policiers ont demandé que les candidats sortent du véhicule pour pouvoir procéder à un contrôle d’identité. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, la production a donc équipé les passagers de X-Masks, des lunettes qui empêchent complètement de voir. Une fois les quatre joueurs en ligne contre le bus, le contrôle a pu être réalisé par des policiers avec un accent d’Europe de l’Est. Ce qui a envoyé Julien sur une mauvaise piste : il « soupçonne soit la Pologne, soit la République tchèque »… alors que le bus était en Autriche.

Deux vrais contrôles de police

Même si ce contrôle d’identité a été fabriqué de toutes pièces pour lancer les candidats sur de fausses pistes, il est vrai que le tournage a déjà été interrompu par la police sans que cela ait été filmé. Il faut dire que l’énorme bus noir et les nombreuses voitures qui l’accompagnent ne passent pas inaperçus.

Les équipes de Destination X se sont fait arrêter une première fois avant même de quitter la France, comme le rapporte puremedias.com. « La police française a fait arrêter le bus. On leur a montré les papiers en leur expliquant qu’il s’agissait d’une émission de télévision et ils ont dit : “Ok, on ne connaît pas ce tournage”. Mais ils ont trouvé ça fun et on a pu repartir sans inquiétude », dépeint Fabien Coulaud, le producteur artistique de l’émission.

C’est lors d’une soirée dans la « safe zone » qu’une autre intervention s’est déroulée. Des policiers, italiens cette fois-ci, se sont approchés du campement pour voir ce qu’il s’y passait. « Sans vouloir être cliché, les Italiens parlent fort et on voulait préserver les candidats de sonorités qui les mettent sur la piste de l’Italie », poursuit-il. Fort heureusement pour la production, les agents de police ont compris les enjeux et se sont faits discrets.

À voir également sur Le HuffPost :

« Star Academy » sur TF1 : les élèves découvrent qu’Adeline Toniutti participera à « Danse Avec Les Stars »

Sur TF1, « Koh-Lanta : les chasseurs d’immunité» va mettre les nerfs des aventuriers à rude épreuve