Publicité

Le dernier défilé Louis Vuitton de Pharrell Williams a bluffé, mais pas pour ses vêtements

Pharrell Williams lors du défilé Louis Vuitton à Hong Kong le 30 novembre.
Bloomberg / Bloomberg via Getty Images Pharrell Williams lors du défilé Louis Vuitton à Hong Kong le 30 novembre.

MODE - De bien jolis tailleurs aux airs de chemises hawaïennes et de belles vareuses, certes. Pharrell Williams nous a encore démontré ses qualités de styliste jeudi 30 novembre, à l’occasion du dernier défilé Louis Vuitton pour hommes à Hong Kong. En revanche, le plus intéressant n’était pas sur le podium, mais dans les airs.

Et pour cause, un incroyable nuage de drones a envahi et illuminé le ciel, donnant l’impression de voir des centaines d’étoiles bouger de manière synchronisée.

À l’issue du show, la chorégraphie est montée d’un cran. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous à partir de la treizième minute, les drones ont été coordonnés de sorte à former des figures, telles qu’un voilier, une planète et même le logo de la célèbre marque de luxe.

Une rangée de bateaux siglés Louis Vuitton

Ce n’est pas la première fois que Pharrell Williams, nommé directeur artistique des collections masculines de Louis Vuitton au mois de février, offre un spectacle à ses invités. Lors de son premier défilé pour la griffe, organisé en grande pompe au printemps sur le Pont Neuf à Paris, il avait fait venir une gigantesque chorale de gospel.

Ce jeudi, la présentation de cette collection, que Pharrell Williams dit être inspirée « de la culture du surf et du climat chaud d’Hawaï », s’est faite dans une ambiance marine sur le port de Victoria dans le quartier de Tsim Sha Tsui, et plus précisément le long d’une promenade de 440 mètres de long sur le front de mer.

Une atmosphère complétée par des hordes de palmiers, du sable fin sur le podium et une rangée de bateaux, dont les voiles ont été évidemment recouvertes des reconnaissables initiales de l’enseigne. Du grand spectacle à en faire oublier les vêtements.

Un bateau aux couleurs de Louis Vuitton, ici à Hong Kong, en novembre 2023.
Billy H.C. Kwok / Getty Images Un bateau aux couleurs de Louis Vuitton, ici à Hong Kong, en novembre 2023.

À voir également sur Le HuffPost :

Jeremstar interpellé au défilé Louis Vuitton alors qu’il protestait contre les peaux d’animaux dans la mode

Passoires thermiques : « Dernière rénovation » s’en prend à Louis Vuitton pendant la Fashion Week de Paris