Publicité

Climat : la dernière fois que le CO2 a atteint de tels niveaux, c'était il y a 14 millions d'années

Pour connaître l’avenir, il faut parfois regarder le passé. C’est ce qu’a fait une équipe internationale de 80 chercheurs de seize pays différents. Dans leur étude parue dans la revue Science, les scientifiques ont examiné les anciens niveaux de dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique et les températures correspondantes pour connaître la direction que pourrait prendre le climat terrestre. Et les résultats sont préoccupants.

L'étude englobe les enregistrements géologiques des 66 derniers millions d'années. Premier constat : la dernière fois que le CO2 atmosphérique a atteint les niveaux actuels liés à l’activité humaine, c’était il y a 14 millions d’années. Ce qui est bien plus lointain que ce qu’avaient avancé certaines précédentes estimations. Elle confirme également que la période la plus chaude s'est produite il y a environ 50 millions d'années : le CO2 avait atteint un niveau de 1 600 parties par million (ppm) avec des températures jusqu'à 12°C plus élevées qu'aujourd'hui.

Ensuite, l’analyse montre que sur le long terme, le climat est très sensible aux gaz à effet de serre, avec des conséquences en cascade qui peuvent durer sur plusieurs millénaires.

"Nous savons depuis longtemps que l'ajout de CO2 à notre atmosphère augmente la température", a déclaré Bärbel Hönisch, géochimiste à l'observatoire terrestre Lamont-Doherty de l'université de Columbia, qui a coordonné le consortium. "Cette étude nous donne une idée beaucoup plus solide de la sensibilité du climat sur de longues (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des chercheurs sont remontés aux origines du tsunami japonais de 2011 en trouvant une immense faille
Quelle température supporte le bougainvillier ?
L’île de la Déception, dans l’Antarctique, permettrait d’en savoir plus sur la vie extraterrestre
Les ouragans deviennent tellement violents, qu'il faudrait une nouvelle catégorie pour les classer
En France, plus d’un tiers des sachets de riz sont contaminés aux pesticides selon une étude