Publicité

Dermatite atopique : de fortes répercussions psychologiques !

Plus de 2 millions et demi de Français, de tous âges, souffrent de dermatite atopique appelée aussi eczéma atopique, Une maladie aux fortes répercussions psychologiques. Il ne s’agit pas pas uniquement de boutons ou de plaques qui grattent. Les démangeaisons peuvent en effet impacter le quotidien, avec des troubles du sommeil, de la fatigue et un manque de concentration qui peut perturber la scolarité, ou le travail chez les adultes. Certains patients sont déprimés, éprouvent parfois un sentiment de honte et s’isolent. Les explications de Stéphanie Merhand, directrice de l’Association Française de l’Eczéma.    

Lire la suite sur Top Santé

Dermatite et l'eczéma atopique : 2,5 millions de patients
Cette zone du corps improbable où elles injectent du botox : la tendance qui inquiète les médecins
Régime minceur : conseils d’une coach pour ne pas craquer
L'épice numéro 1 pour réduire le cholestérol selon des nutritionnistes
Le jeûne intermittent fonctionne pour maigrir, seulement si vous suivez cette règle