Dermatillomanie : qu'est-ce que ce trouble qui touche la peau ?

![CDATA[Shutterstock / eldar nurkovic]]

Il vous est sûrement arrivé de vous triturer la peau, pour vider des points noirs, percer des boutons, dégager une croûte... Cela n'a rien de très original. Mais chez certaines personnes, se toucher la peau peut devenir obsessionnel, au point de se blesser. On appelle ce trouble "dermatillomanie". Le manuel MSD explique comment il se manifeste et peut être traité.

En quoi ça consiste, qui est touché ?

Être dermatillomane, c'est se gratter, se frotter, se pincer, s'arracher ou encore se percer la peau sans forcément de raison évidente. C'est-à-dire que la personne atteinte de ce trouble ne cherche pas nécessairement à se défaire d'un défaut, elle le fait de manière compulsive, la simple "volonté" ne suffit pas à se défaire de cette maladie mentale, qui laisse souvent les malades impuissants et honteux face à leurs propres actions.

Plusieurs zones du corps peuvent être touchées, et cela peut évoluer avec le temps. La dermatillomanie ne concerne pas uniquement le visage, ou le dos par exemple. Le dermatillomane peut le faire de manière consciente ou de façon automatique, sans volonté particulière.

Dans un témoignage paru sur le site de 20 minutes, Camille, auteur de "Mon histoire avec la dermatillomanie" raconte ses crises, qui visent à attaquer le moindre défaut sur son visage, jusqu'à s'abîmer la peau. Les crises ont commencé chez elles vers 10 ou 11 ans, et peuvent durer plusieurs heures. Elle a par ailleurs donné naissance à un compte Instagram, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Le post partum encore plus difficile pour les femmes pendant la pandémie
Pansements, seringues, médicaments périmés : où faut-il les jeter ?
Températures mortelles en Inde : que cela signifie-t-il ?
Obésité : un médicament contre le diabète efficace aussi pour la perte de poids
Carte des pollens 2022 : risque très élevé pour les pollens de graminées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles