Depuis quand touche-t-on une retraite ?

© Pixabay

Michel Dreyfus* : Avant 1910, il n’existe pas de système généralisé de retraite. Ceux qui en touchent une ont des traitements particuliers liés à une profession : telle est l’origine de ce que l’on appelle aujourd’hui les régimes spéciaux. Le plus ancien de notre pays est celui des marins, créé par Colbert sous Louis XIV. D’autres professions, parfois périlleuses, et qualifiées – militaires, mineurs, fonctionnaires, cheminots, électriciens-gaziers – obtiennent peu à peu au XIXe siècle une retraite, le plus souvent mise en place par les entreprises, et non pas par l’Etat. Les systèmes de financement sont différents, les calculs à long terme incertains, ce qui entraîne de nombreuses erreurs. Il faut attendre la veille de la Grande Guerre pour que ces questions commencent à être maîtrisées.

En 1910, la loi sur les retraites ouvrières et paysannes accorde aux salariés les plus modestes une retraite à l’âge de 65 ans, financée par des cotisations salariales et patronales. Cette loi suscite bien des oppositions. Les paysans ont toujours été méfiants envers l’Etat. L’Eglise catholique pense que la loi va encourager la paresse et le patronat estime qu’elle ruinera l’industrie. La CGT dénonce cette « retraite pour les morts » : l’espérance de vie est en effet de 50 ans. Et surtout, la CGT veut alors abattre la société capitaliste et détruire l’Etat : elle ne peut donc lui demander d’organiser des retraites. La majorité des Français ne comprennent pas cette notion.

En 1900, à la campagne, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi veut-on rester jeune ?
Combien de temps travaillons-nous dans une vie ?
Comment faire une procuration pour récupérer un colis ?
Quand acheter son billet d'avion pour payer moins cher ?
Quand acheter son billet de train pour payer moins cher ?