Depuis la Hongrie, Marine Le Pen dénonce la « brutalité idéologique de l’UE »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Marine Le Pen
    Marine Le Pen
    Femme politique française
Marine Le Pen a refusé de critiquer la récente loi hongroise anti-LGBT+, au centre d'un bras de fer juridique avec Bruxelles.
Marine Le Pen a refusé de critiquer la récente loi hongroise anti-LGBT+, au centre d'un bras de fer juridique avec Bruxelles.

« La Hongrie de 2021, sous votre conduite, se place une nouvelle fois à la pointe du combat pour la liberté des peuples. » Ces mots sont ceux de Marine Le Pen à Viktor Orban, lors d?une conférence de presse conjointe, mardi 26 octobre, à Budapest. L?ancienne dirigeante du Rassemblement national était reçue par le dirigeant ultraconservateur hongrois. Elle en a profité pour apporter son soutien au Premier ministre et a fustigé la « brutalité idéologique » de l?Union européenne face à certaines positions du dirigeant.

« En ce mois d?octobre, le moment comme les circonstances ne peuvent que nous inspirer une pensée émue pour les héros du soulèvement de 1956 », a-t-elle souligné en référence à la révolte contre le régime communiste de l?époque soutenu par l?Union soviétique. Saluant le « courage » et la « détermination » du Premier ministre hongrois, elle a pris « l?engagement », si elle est élue chef de l?État l?an prochain, de lui « apporter le soutien de la France et de son peuple pour réorienter une Union européenne dont la brutalité idéologique attente à l?idée même de souveraineté ».

La question de la primauté du droit européen au c?ur des discussions

Marine Le Pen a refusé de critiquer la récente loi hongroise anti-LGBT+, au centre d?un bras de fer juridique avec Bruxelles : « comme je suis fondamentalement attachée à la souveraineté de chacune des nations, il ne me viendrait pas à l?esprit de venir donner des leçons au peuple hongrois », a-t-elle lancé. C [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles