Publicité

"Depuis que mon fils est né..." : Léa Salamé surchargée, ce qu'elle ne peut jamais faire avec Gabriel

"Depuis que mon fils est né..." : Léa Salamé surchargée, ce qu'elle ne peut jamais faire avec son fils Gabriel - BestImage, AGENCE / BESTIMAGE
"Depuis que mon fils est né..." : Léa Salamé surchargée, ce qu'elle ne peut jamais faire avec son fils Gabriel - BestImage, AGENCE / BESTIMAGE

Léa Salamé a un planning des plus chargés ! La journaliste doit en effet jongler entre ses émissions quotidienne et son rôle de maman. Mais parfois, son travail la force à sacrifier de précieux moments avec son fils comme elle l'a expliqué en interview.

À la radio sur France Inter mais aussi à la télévision dans Quelle époque ! (France 2) chaque samedi soir, sans parler des émissions ponctuelles qu'elle présente... Léa Salamé a un emploi du temps bien chargé. Mais à 43 ans, la journaliste est très heureuse de s'être construit une aussi belle carrière. Néanmoins, cela implique forcément quelques sacrifices. Et parfois, c'est sa vie de maman qui s'en retrouve impactée.

Léa Salamé a eu un enfant en mars 2017 avec l'essayiste et homme politique Raphaël Glucksmann. Un petit garçon prénommé Gabriel. Et pour lui, elle serait certainement prête à lever le pied. Lors d'une interview accordée à Puremédias, elle s'est confiée sur son rythme de vie très intense qui l'empêche de partager des instants avec son fils. "Je peux vous dire que ça fait sept ans que je suis dans cette matinale. Ça fait sept ans que je dors entre cinq et six heures par nuit. Je ne suis pas Emmanuel Macron. Il me faut plus d'heures de sommeil. Je n'ai pas le temps de faire de siestes, car je dois préparer Quelle époque !. Je dois m'occuper de mes enfants. J'ai une famille. Depuis que mon fils est né, je ne prends jamais le petit-déjeuner avec lui et je ne l'emmène jamais à l'école", a-t-elle fait savoir. La matinalière ne peut alors que se "rattraper le soir" : "C'est moi qui m'occupe du dîner, du bain et du coucher".

Je n'ai plus 20 ans

C'est pourquoi...

Lire la suite


À lire aussi

Tina Kunakey casual en gros pull, Benoît Magimel charismatique après son César... pour lancer la Fashion Week de Paris
Lionel Messi récompensé par la FIFA, sa femme Antonela sublime dans une robe fendue et unique
Michel Drucker : Sa femme Dany Saval pas la bienvenue, il l'a "imposée" malgré une véritable "emprise"