Depuis quand les femmes veulent-elles être à égalité avec les hommes ?

Le 23 juillet 2014, Le parlement adoptait définitivement le projet de loi sur « L’égalité réelle entre les femmes et les hommes ». C’est « le dernier saut qui manquait pour permettre aux hommes et aux femmes de vivre l’égalité réelle », déclarait alors Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes. Depuis que le philosophe grec Arisote figea au IVe siècle avant J.-C, le principe de l’infériorité des femmes par nature, il aura donc fallu plus de 2 400 ans à ces dernières pour accéder à une égalité pleine et entière.

Entre temps, les femmes auront dû démonter un à un tous les préjugés d’incapacité physique et intellectuelle attachés à leur nature supposée. Elles auront dû s’échapper du foyer pour investir l’espace public et devenir des citoyennes à part entière. Elles auront dû prendre possession de leur corps, de leur esprit et de leurs biens. Ce long combat pour l’égalité, elles l’ont mené sur cinq fronts : l’humanité, l’instruction, les droits, le sexe et le travail, réussissant à ébranler plus de deux millénaires de patriarcat. Dernier acquis en date : aux élections départementales de mars 2015, ce sont des binômes homme-femme qui étaient systématiquement élus. Une contrainte de parité parfaite de candidatures destinée à accélérer la féminisation de la vie politique.

Au IVe siècle avant J.-C, le philosophe Aristote écrit : « La relation entre l’homme et la femme est par nature telle que l’homme est supérieur, la femme inférieure, que l’homme gouverne et que la femme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qui sont les Assyriens aujourd'hui ?
Des fossiles de mammouths sont-ils vraiment cachés depuis 80 ans dans le fleuve de New York ?
Pourquoi les Hébreux se sont-ils installés en Égypte ?
Histoire des droits des femmes : qu'en savez-vous vraiment ?
Quand les femmes dominent le monde