Publicité

Dépenses militaires : quels pays dépensent le plus ? La France dans le top 10

Les cinq pays les plus dépensiers concentrent 63% du total des dépenses militaires dans le monde.

Dépenses militaires : quels pays dépensent le plus ? La France dans le top 10 (Crédit : Getty Images)

L’invasion russe en Ukraine, la guerre entre Israël et le Hamas, les violences au Moyen-Orient… Face aux différents conflits partout dans le monde, les pays ont massivement fait le choix du réarmement pour se protéger. En Europe, la menace russe n’a jamais été aussi pesante. Symbole de ce risque d’embrasement, la Suède vient de mettre fin à 200 ans de non-alignement militaire en devenant le 32e pays membre de l’Otan. Un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) qui date de plusieurs mois permet d’y voir plus clair sur les dépenses engagées. L’accroissement des dépenses militaires apparaît dès 2022 avec comme élément déclencheur l’invasion russe en Ukraine.

L’Ukraine porte le fardeau le plus lourd

Ces hausses ont augmenté de 13% en Europe, un chiffre inédit depuis la fin de la guerre froide. Les 15 États les plus dépensiers en 2022 concentraient 82% du total des dépenses mondiales soit environ 1 842 milliards de dollars. Six pays parmi les 15 premiers ont augmenté leur fardeau militaire, c’est-à-dire les dépenses militaires en part du produit intérieur brut (PIB) en 2022 : France, Allemagne, Japon, Russie, Ukraine et Royaume-Uni. "À 34% du PIB en 2022, le fardeau militaire de l’Ukraine était de loin le plus lourd de tous les pays du monde", constate le rapport qui indique que le pays attaqué par la Russie a multiplié par six ses moyens militaires en 2022 par rapport à 2020.

Première puissance militaire mondiale, les États-Unis confortent leur statut de leader incontestable avec des dépenses estimées à 877 milliards de dollars en 2022. C’est trois fois plus que la Chine, deuxième du classement, qui a mis sur la table 292 milliards de dollars pour assurer sa protection. Cinquième en 2021, la Russie grimpe sur le podium des pays les plus dépensiers (86,4 milliards de dollars).

Autre fait notable : les dépenses militaires de l’Arabie Saoudite ont atteint environ 75 milliards de dollars en 2022 lui permettant de passer de la huitième à la cinquième position. Avec 7,4% de son PIB alloué aux dépenses militaires, l’Arabie Saoudite a "le deuxième fardeau militaire le plus élevé au monde" après l’Ukraine. Ces efforts permettent à l’Arabie saoudite de se placer devant le Royaume-Uni (68,5 milliards de dollars), l’Allemagne (55,8 milliards) et la France (53,6 milliards). L’Ukraine, 36e en 2021, n’est qu’à deux milliards d’euros d’intégrer le top 10 devancée par la Corée du Sud (46,4 milliards) et le Japon (46 milliards).

VIDÉO - Sixième mois de guerre à Gaza, les médiateurs tentent d'arracher une trêve