Publicité

Demba Ba dénonce une "chasse aux musulmans" dans le foot français pendant le ramadan

Contrairement à d’autres pays européens, la France n’a pas souhaité mettre en place une pause pendant les matchs afin de permettre aux joueurs musulmans de rompre le jeûne du ramadan. La situation serait encore plus complexe dans certains clubs, selon des éléments avancés par certains médias et relayés sur les réseaux sociaux. Une situation insupportable pour Demba Ba qui l’a clairement fait savoir dans un message publié en ligne.

"La chasse aux musulmans", a ainsi écrit l’ancien attaquant sénégalais et actuel conseiller de Dunkerque en L2. "Saison 2024".

Demba Ba pas convaincu par les décisions de la FFF

Une prise de position de l’ex-joueur qui ne constitue pas une surprise. Demba Ba s’est exprimé à plusieurs reprises ces dernières années et tout particulièrement ces derniers jours autour de la situation des footballeurs pendant le ramadan.

"Que tu leurs refuses des facilités dans le style de vie qu’ils ont choisi à la rigueur je peux l’entendre, mais là non… tu veux lui interdire d’être musulman. Car qu’on le veuille ou non, c’est une partie de leur identité que l’on essaye d’effacer", s’est ainsi agacé Demba Ba après les éléments des médias sur l’absence d’adaptation des stages des équipes de France pendant le ramadan.

Chez les U19 tricolore, la gestion du cas de Mahamadou Diawara a posé question. D’abord appelé en équipe de France U19, le milieu de l’OL a finalement été remplacé par le Nantais Dehmaine Tabibou Assoumani sans communication de la Fédération.

Et Demba Ba de poursuivre: "Vous êtes-vous déjà imaginé l’impact positif que les joueurs pourrait avoir dans leurs performances et vis-à-vis de leurs entraîneurs et supérieur hiérarchique, s’ils étaient accompagnés dans leurs démarches plutôt que de les condamner. Le football a encore beaucoup de choses à apprendre dans le management humain ma foi."

Article original publié sur RMC Sport