Publicité

"Il me demandait des nudes" : Emilie Amar (Les Anges) marquée par son expérience avec Cauet sur NRJ12

Après avoir témoigné à propos de Cauet une première fois en 2017 auprès de Sam Zirah, la candidate de télé-réalité Emilie Amar a renouvelé son témoignage le 1er décembre dernier chez le YouTubeur. Connue pour avoir participé aux émissions de télé-réalité Friends Trip (saisons 2 et 3) et Les Anges (saison 9), la jeune femme a également travaillé pour un autre programme de NRJ12, à savoir Chéri, t'es le meilleur !, un jeu animé par Cauet en 2014. Alors âgée de 18 ans seulement, elle est recrutée pour faire, "la potiche en maillot de bain", comme elle le décrit aujourd'hui. Celle qui a tourné 45 numéros de cette émission se souvient d'avoir été au début la cible de nombreuses "remarques déplacées" de la part de l'animateur de 42 ans, "mais rien de plus". "Bon, c'était un peu limite, parfois", ajoute-t-elle. "Très vite", des avances se sont ajoutées à ces remarques. Des avances qu'Emilie a refusées à plusieurs reprises. Mais au fil des semaines, l'emprise de l'animateur a fait effet. Alors qu'elle refusait de voir Cauet dans un cadre privé, le bras droit de l'animateur a convaincu Emilie d'accepter de l'accompagner au concert d'Indochine au Stade de France.

À lire également

"Des trucs qui dépassent la morale" : de nouveaux témoignages accablent Cauet

"J'étais jamais allée au Stade de France, c'était ma toute première fois à Paris. Donc j'ai accepté parce qu'à ce moment-là, on échangeait déjà par messages lui et moi et qu'il y avait un peu une relation de pouvoir. Il me faisait comprendre que je pouvais rester plus longtemps si j'allais dans son sens. Il me demandait des nudes (photos nues, ndlr). Je n'étais pas du tout à l'aise avec ça. Ce n'est pas du tout ma nature d'envoyer ce type de contenu. (...) Mais je le faisais parce que j'avais peur de perdre ma place. Mais je n'avais pas accepté de manger au restaurant avec lui. Il avait cette relation particulière avec toutes les filles. Il y en a qui acceptaient. (...) Et je pense qu'il avait compris que je n'étais pas suffisamment construite pour lui dire non", a d'abord raconté Emilie Amar, avant de révéler ce qu'il s'est passé le soir du concert.<...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi