Delphine Jubillar : Révélations sur son mariage avec Cédric, une fête très intime

Le mystère reste tenace autour de la disparition de Delphine Jubillar, infirmière de 33 ans habitant à Cagnac-sur-Mines dans le Tarn. Mère de deux enfants, Louis et Elyah, elle était en procédure de divorce avec son mari Cédric Jubillar lorsqu'elle a disparu subitement dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. L'attention s'est rapidement tournée vers son époux qui est le dernier à l'avoir vue vivante et qui se trouve en détention provisoire pour homicide par conjoint depuis le mois de juin 2021. Qui est cet homme complexe qui clame son innocence et se comporte parallèlement de façon controversée ? L'émission Ligne Rouge sur BFMTV a tenté d'apporter des éclaircissements dans son édition du 2 mai 2022, en revenant sur son parcours, de son enfance difficile à son mariage.

En 2013, Cédric Jubillar épouse celle qu'il présente comme la femme de sa vie, Delphine Aussaguel. "Le 23 décembre 2011, six ans jour pour jour après le début de leur histoire dans la moiteur de [la boîte de nuit du Tarn] Bakardy, Cédric demande Delphine en mariage dans un restaurant d'Albi. Pour le dessert, le jeune homme a commandé un gâteau orné d'une petite plaque en chocolat sur laquelle il a fait inscrire en lettres blanches 'Veux-tu m'épouser ?' C'est un succès !", lit-on dans les bonnes feuilles du livre de Ronan Folgoas, publiées dans Le Parisien, Le Mystère Jubillar (éditions StudioFact).

Dans le reportage de...

Lire la suite


À lire aussi

Emilie (Mariés au premier regard) : Frédérick fait des révélations sur le comportement de son père au mariage
Pauline (Mariés au premier regard) : Grosses galères avant le mariage, révélations sur des moments en off
Benjamin Samat et Maddy Burciaga bientôt parents : le sexe du bébé révélé lors d'une fête somptueuse !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles