Delphine Jubillar : cette hypothèse que l'avocat de son mari trouve “relativement crédible”

·1 min de lecture

Une disparition mystérieuse. Depuis le 16 décembre dernier, Delphine Jubillar est introuvable. Alors que l'enquête se poursuit, rien ne permet de savoir si la jeune femme est toujours en vie ni où elle se trouve. Pour Me Jean-Baptiste Alary, l'avocat de Cédric Jubillar, il y a une hypothèse concernant sa disparition qui pourrait être "relativement crédible". Dans ses propos, rapportés par France Bleu ce mercredi 3 mars, il est revenu sur la possible piste d'un rôdeur. "Est-ce qu'elle est sortie ? C'est peut-être ce que l'intervention des chiens de la brigade cynophile laisserait à penser puisqu'ils perdent sa trace", dit-il d'abord avant d'ajouter : "Ce qui semble laisser penser qu'elle a quitté la maison, s'est déplacée de nuit, jusqu'à une centaine de mètres ou 200 mètres ou 300 mètres, que sais-je, du domicile conjugal avant de s'évaporer très clairement". Mais que s'est-il alors passé ? Pour Me Jean-Baptiste Alary, on peut imaginer "qu'à cet endroit, dans un carrefour, elle est montée, de gré ou de force, dans un véhicule, ce qui justifierait la perte de trace olfactive de la part des chiens de la gendarmerie". Une piste mise en avant à de nombreuses reprises et qui, selon les propos de l'avocat, serait plausible.

Lors de cette même interview, Jean-Baptiste Alary est revenu sur les comparaisons faites entre Cédric Jubillar et Jonathann Daval, qui avait d'abord joué le mari meurtri avant d'avouer être à l'origine du meurtre d'Alexia Daval, sa (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition d'Anne-Frédéric Obszynski : pourquoi la thèse de la noyade est privilégiée
Disparition de Delphine Jubillar : ces prélèvements faits sur son fils de 6 ans
Un voleur arrache le sac d'une grand-mère dans la rue : il n'aurait pas dû...
Delphine Jubillar : le témoignage accablant d'un membre de la famille contre son mari Cédric
Disparition de Delphine Jubillar : ce jour où elle a été surprise dans une étrange posture par son mari