Delphine d’Amarzit prend la tête de la Bourse de Paris

Source AFP
·1 min de lecture
En plein cœur de la crise des subprimes, Dephine d'Amarzit était conseillère pour les finances au cabinet du Premier ministre François Fillon.
En plein cœur de la crise des subprimes, Dephine d'Amarzit était conseillère pour les finances au cabinet du Premier ministre François Fillon.

C'est inédit : une femme va diriger la Bourse de Paris. Il s'agit de Delphine d'Amarzit, numéro deux de la banque en ligne Orange Bank. Elle prendra ses fonctions au milieu du mois de mars. L'annonce a été faite, lundi 18 janvier, par Euronext, opérateur européen des marchés qui pilote pas moins de six Bourses en Europe : Paris, Amsterdam, Dubin, Oslo, Lisbonne et Bruxelles. La nomination de Delphine d'Amarzit à la tête de la place parisienne sera effective sous réserve qu'elle obtienne les autorisations réglementaires ainsi que l'approbation des actionnaires d'Euronext. « Delphine d'Amarzit a été nommée présidente-directrice générale d'Euronext Paris et membre du directoire d'Euronext » à compter du 15 mars 2021, précise un communiqué du groupe.

À 47 ans, Mme d'Amarzit, spécialiste du développement des marchés des capitaux et de la réglementation financière européenne notamment, succédera à Anthony Attia, nommé dans le même temps directeur des marchés primaires et du segment « postmarché » ( post-négociations, NDLR) au niveau du groupe Euronext. Ces nominations s'inscrivent dans la stratégie de croissance d'Euronext et son changement de dimension depuis le rachat effectif de la Bourse d'Oslo (2019) et celui de Borsa Italiana qui devrait selon toute vraisemblance se concrétiser au cours du premier semestre.

Inspectrice générale des Finances et conseillère de François Fillon

« Euronext doit ajuster son organisation pour répondre à son ambition de bâtir la prem [...] Lire la suite