Publicité

« Deadpool 3 » avec Ryan Reynolds et Hugh Jackman dévoile sa bande-annonce lors du Super Bowl (et ça promet)

CINÉMA - Il revient après six années d’absence et quelques spoilers publiés sur Internet. La première bande-annonce du troisième film Deadpool (ou Deadpool & Wolverine pour les intimes) a été dévoilée ce dimanche 11 février à l’occasion du Super Bowl, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. Le film est attendu le 24 juillet dans les salles françaises.

10 films qui se passent à la neige, mais vous couperont l’envie des vacances à la montagne

Dans ce troisième opus réalisé par Shawn Levy, Wade Wilson est embarqué par le Tribunal des Variations Anachroniques (TVA), une organisation que le public a découvert dans la série Loki sur Disney+ et qui gère l’éternel flux temporel en empêchant la création de chronologies parallèles. Le TVA confie à Deadpool la mission d’explorer le multivers. Un voyage qui le mènera jusqu’à Wolverine, bien évidemment joué par Hugh Jackman.

Donc bonne nouvelle pour les fans de l’antihéros incarné par Ryan Reynolds : Deadpool débarque dans le Marvel Cinematic Universe (MCU). Le film a pour objectif de rattacher les univers développés par la Fox (comme celui des X-Men) au MCU après le rachat de la 20th Century Fox par Disney en 2019.

Après le professeur Xavier dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness, c’est au tour de Wolverine et peut-être d’autres d’arriver dans le même univers que nos héros préférés.

Deadpool sauveur de Marvel ?

Marvel a rencontré quelques difficultés comme peuvent le témoigner les échecs au box-office d’Ant-Man et la Guêpe : Quantumania et The Marvels ainsi que le cas de Jonathan Majors qui interprétait Kang, le nouveau grand méchant après Thanos, et qui a été reconnu coupable de violences domestiques.

Unique film de Marvel Studios de cette année, Deadpool peut alors être celui qui sauve le MCU, être le « Jésus Marvel » comme il se surnomme dans la bande-annonce en brisant le quatrième mur. Un espoir pour les fans comme pour les producteurs.

À voir également sur Le HuffPost :

Le tout premier comic « The Amazing Spider-Man » sorti en 1963 vendu à plus d’un million d’euros

Comme « What if » sur Disney+, ces autres séries d’animation savoureuses destinées aux adultes