Publicité

DAZN France : prix, droits TV Ligue 1, abonnement... tout savoir sur le "Netflix du sport"

DAZN France : prix, droits TV Ligue 1, abonnement... tout savoir sur le "Netflix du sport"

Nous avons mis cet article à jour le 09/04/2024 avec les dernières informations concernant les l'attribution des droits TV de la Ligue 1 pour les saisons 2024-2029. Selon RMC Sport, une réunion infructueuse s'est tenue entre la LFP et DAZN. Les montants proposés par la plateforme britannique seraient insuffisants par rapport aux ambitions financières de la Ligue. En outre, DAZN ne disposerait pas des garanties financières suffisantes. De quoi rappeler à la Ligue le mauvais souvenir du fiasco Mediapro ? Dans ce contexte, la LFP ne souhaiterait donc prendre aucun risque. Le ciel s'assombrit pour DAZN, mais tout n'est pas perdu. Des négociations doivent encore avoir lieu dans les prochains jours et semaines. Sinon, la LFP devra se tourner vers d'autres diffuseurs pour la Ligue 1. beIN Sports resterait l'autre acteur en course pour rafler la mise, mais nous ne sommes surtout pas au bout de nos surprises. Comptez sur nous pour vous tenir au courant dès que d'autres informations filtrent.

Connaissez-vous DAZN (à prononcer "Da Zone" et non "dazeune") ? Ce nom un peu technique à prononcer, vous risquez de l'entendre de plus en plus souvent. D’abord spécialisée dans la boxe et les sports de combat, la plateforme de streaming sportif multiplie les acquisitions de droits pour diversifier son offre. Football féminin, NFL, Jupiler Pro League, Ligue des Champions de basket… le catalogue s'étoffe d'année en année.

Prochaine étape, le football masculin français ? DAZN ne cache pas son ambition (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Sans sucre ajouté», «allégé en sucre»... Que valent vraiment ces mentions sur les produits alimentaires ?
Risque de salmonelles : des merguez vendues chez U et Leclerc rappelées dans toute la France
Feu vert pour le «Pass rail» : on vous explique comment en bénéficier
Nestlé : la qualité sanitaire des eaux du groupe remise en question
Chanel : le sac iconique passe la barre des 10 000 euros