Publicité

“David ne m'a jamais vue sans” : ce défaut sur son visage que Victoria Beckham camoufle dès le saut du lit

Ce n'est un secret pour personne, Victoria Beckham fait attention à son image. Celle qui évolue sous le regard des caméras depuis les années 90 ne s'affiche jamais débraillée, les cheveux en pagaille et le visage à nu. Non, Posh veille à apparaître toujours vêtue avec élégance, la crinière brushée et le minois maquillé, peu importe les circonstances. Si cette discipline lui permet d'éviter les clichés peu flatteurs, elle s'avère particulièrement laborieuse puisque Victoria Beckham irait jusqu'à l'appliquer chez elle, à l'abri des regards indiscrets. Peut-être pas sur toute la ligne - il est fort probable que Posh s'autorise un chignon négligé et un jogging dans l'intimité de son foyer - mais sur ses sourcils, oui. Dans une interview accordée au Times ce dimanche 21 mai, l'ancienne Spice Girl a révélé qu'elle n'arrivait pas à passer outre un complexe de longue date, à savoir ses sourcils trop épilés.

Victime de la mode des années 90 qui faisaient la part belle aux arcades sourcilières dégagées, Victoria Beckham n'a jamais retrouvé des sourcils fournis naturellement, c'est la raison pour laquelle elle met un point d'honneur à les maquiller tous les jours. "Au fil des ans, mes sourcils ont été tellement épilés que si vous me voyiez au naturel, vous seriez horrifiés", confie-t-elle dans les pages du Times avant d'ajouter : "David ne m'a jamais vue sans maquillage (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Cannes 2023 : dans une tenue jaune époustouflante, Heidi Klum frôle l'accident de robe sur le tapis rouge
Tina Turner : Craig, Ronnie… les décès tragiques de ses fils, les drames de sa vie
Anne Consigny a 60 ans : son évolution physique en images
Cannes 2023 : éblouissante dans une robe argentée, Sylvie Tellier chute en montant les marches
Mort de Tina Turner : quel est le montant de sa fortune ?