Publicité

David Beckham : “Quand j’y repense, ma femme m’a choisi…”, sa surprenante confession sur son mariage avec Victoria

Depuis 25 ans, David et Victoria Beckham vivent un amour passionnel. Parents de quatre enfants, les deux tourtereaux ont fait l’objet d’une série documentaire diffusée sur Netflix. Un projet qui a énormément plu aux fans de l’ancien footballeur et de la business woman. Pour nos confrères d’Entrevue, l’ex-joueur du PSG a accepté de répondre à ses questions très intimes. Notamment sa rencontre avec Victoria Beckham. "Quand j'y repense, ma femme m'a choisi dans un album de foot Panini, et moi, je l'ai choisie en regardant la télé", raconte-t-il. "Le mariage est un travail difficile, il y a toujours eu des concessions mutuelles, d'autant que nous sommes toujours très occupés”, indique-t-il. David Beckham se dit reconnaissant de la vie qu’il a avec sa femme. “Nous avons quatre enfants qui vont toujours dans des directions différentes, mais le plus important, c'est de toujours donner la priorité au temps passé ensemble. C'est ce que nous avons toujours fait, et cela semble fonctionner !". D’ailleurs pour lui montrer une nouvelle fois son amour, David Beckham s’est fait tatouer un dessin très symbolique.

Un tatouage symbolique

Sa signification ? "J'ai fait tatouer le mot 'Posh" (le surnom de Victoria, ndlr) sur le majeur de ma main gauche", dévoile-t-il. "C'est mon fils Cruz, qui m'a donné l'idée, car il a fait tatouer 'Posh' sur son bras. et là, je me suis dit : 'Mais pourquoi je n'ai jamais fait ça ?'". Les deux tourtereaux sont toujours (...)

Lire la suite sur Closer

Mimie Mathy : "Je ne sais pas qui est cette demi-femme", un humoriste dézingue la comédienne
Astro 2024 : quel signe aura le plus de chance l’année prochaine ?
Harry et Meghan : cette rencontre avec William et Kate qu’ils ont voulu éviter à tout prix
Nord : une vidéo tournée pendant un baptême révèle les agissements atroces d'un septuagénaire
Moselle : il est sous sa voiture pour tenter de la réparer, tout bascule dans l’horreur en une seconde