Danse avec les Stars - "C'est son rôle de faire le lèche cul ?", "Quand il parle, je zappe, il me gêne trop" : sous le feu des critiques, Bilal Hassani ne convainc toujours pas les internautes

DALS (Capture d'écran TF1)

Nouveau juge de cette saison 12 de Danse avec les stars, Bilal Hassani a depuis le départ du mal à convaincre les internautes. Seul membre du jury à ne pas être danseur professionnel, l'ex-candidat de l'émission est à présent accusé de vouloir tout faire pour se mettre les candidats dans la poche.

Après l'élimination de la chanteuse Eva la semaine dernière, la compétition reprenait de plus belle ce vendredi 7 octobre 2022 dans Danse avec les stars sur TF1. Si huit stars étaient encore en lice, deux d'entre elles partaient avec un handicap : la Tiktokeuse Léa Elui et le mannequin et chanteur Stéphane Legar ont dû composer avec l'absence de leurs danseurs respectifs, Christophe Licata et Calisson Goasdoué. Tous deux malades, ces derniers ont été remplacés au pied levé par Jordan Mouillerac et Candice Pascale. Un changement inopiné de partenaires qui avait de quoi déstabiliser les candidats. Autre élément qui pouvait perturber les danseurs amateurs lors de ce prime : une nouvelle règle qui est venue pimenter la compétition.

En effet, les jurés de la saison se sont affrontés dans la "Bataille des juges". Chacun d'entre eux formait une équipe avec deux binômes de l'émission : Marie-Agnès Gillot avec Amandine Petit et Billy Crawford, François Alu avec Anggun et Stéphane Legar, Chris Marques avec Florent Peyre et Thomas Da Costa et enfin Bilal Hassani avec Léa Elui et Carla. Le but : récolter les meilleures notes de la part des autres jurés. Mais à ce jeu, tout le monde n'était pas vraiment logé à la même enseigne.

"Il pourrait être nounou à la rigueur mais pas juge"

Florent Peyre et Thomas Da Costa, pouvaient de leur côté se réjouir de faire équipe avec le juge réputé être le plus sévère, Chris Marques. Ainsi, les deux starlettes n'avaient pas à être soumis à son vote, comme habituellement. Et c'est tout l'inverse qui s'est passé pour les deux équipes en lice avec Bilal Hassani. Comme remarqué par de nombreux internautes ce vendredi soir, le chanteur et ex-candidat du programme n'a pas son pareil pour dire du bien des candidats. Ainsi, ce soir, après le passage d'Anggun à laquelle Chris Marques a reproché "un haut du corps" pas au niveau, Bilal Hassani a préféré salué la belle évolution de la chanteuse.

VIDÉO - Tout ce que vous ne saviez pas sur Bilal Hassani

Même configuration après la prestation de Florent Peyre, qui a dansé avec sa partenaire Inès Vandamme ainsi que Chris Marques. Alors que François Alu avait relevé "beaucoup de pieds plats et de talons" dans son paso doble, Bilal a de nouveau préféré souligner le positif : "Je me souviendrais longtemps de ce prime, je m'éclate […] Techniquement, c'est sérieux, appliqué". Pourtant sur Twitter, des internautes ont justement regretté son manque de connaissances techniques, remarquant des propos plutôt flous sur le sujet.

À Amandine Petit à qui Chris Marques venait de reprocher de ne pas encore vivre sa danse, le chanteur a ainsi de nouveau modéré les critiques, sans pour autant entrer dans les détails : "moi je vois un parcours où tu repousses tes limites, ce soir on perd la miss et je commence à voir la danseuse", a-t-il dit, souhaitant cependant voir "plus de rage, de folie". Une attitude de juge peu redoutable qui n'a pas convaincu les téléspectateurs, nombreux déjà à ne pas le trouver légitime depuis le début de la saison.

Mais au fil de la soirée, de plus en plus de voix se sont élevées pour défendre le juré. Non seulement beaucoup de twittos l'ont trouvé particulièrement bienveillant avec les danseurs de son équipe, mais ils ont aussi estimé que sa présence au sein du jury était indispensable : en effet, l'ambiance électrique entre François Alu et Chris Marques n'a pas échappé aux internautes. Et ces derniers ont alors loué le bon esprit de Bilal Hassani, qui est venu adoucir l'ambiance avec ses bonnes ondes.

VIDÉO - Danse avec les Stars : les internautes choqués par la présence de Bilal Hassani dans le jury