Danny Masterson (« That '70s Show ») accusé de viol par trois femmes

·1 min de lecture
Danny Masterson reste en liberté moyennant une caution de 3,3 millions de dollars.

La juge en charge de l’affaire a estimé que les récits des trois plaignantes étaient crédibles. L’acteur américain passera en jugement au mois de juin.

Danny Masterson, acteur américain célèbre pour son rôle dans la série That '70s Show, est accusé des viols de trois femmes, qui auraient eu lieu dans sa résidence de Hollywood au début des années 2000. Les trois plaignantes ont été entendues. L'acteur, âgé de 45 ans, va passer en jugement. « J'estime les trois témoins crédibles et les preuves suffisantes pour étayer les accusations », a déclaré la juge Charlaine Olmedo, convoquant Danny Masterson devant son tribunal le 7 juin pour la lecture officielle de l'acte d'accusation.

Danny Masterson, qui reste en liberté moyennant une caution de 3,3 millions de dollars, a démenti les accusations des trois femmes qui affirment avoir été violées à son domicile de Hollywood Hills entre 2001 et 2003 alors qu'elles étaient toutes âgées à l'époque d'une vingtaine d'années.

L'avocate invoque deux relations consenties et un viol imaginaire

Une avocate de Danny Masterson a affirmé que les relations sexuelles avec deux des plaignantes avaient été consenties et que le viol de la troisième, qui avait une relation de longue date avec l'acteur, était une invention. Les trois plaignantes ont toutes appartenu à l'Église de scientologie, dont Danny Masterson est un membre éminent, et ses avocats ont argué que les poursuites contre l'acteur étaient motivées par une hostilité à cette organisation, très bien implantée à Los Angeles où elle possède un grand nombre de propriétés, centres, musées, etc.

Durant l'audience préliminaire tenue c [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles