Daniel Buren habille de lumière et couleurs la gare de Liège

La gare contemporaine de Liège en Belgique construite par l'architecte suisse-espagnol Calatrava a été habillé pour un an par l'artiste plasticien français Daniel Buren, à qui l'on doit les célèbres "Colonnes" du Palais-royal à Paris.

Une oeuvre monumentale et éphémère, qui marque les esprits de tous les voyageurs de passage...

La gare suscite de la réaction, elle suscite de la réaction pour tout le monde. Mon gamin il a 13 ans, l'art ce n'est pas trop ce qui le passionne, mais cela l'a marqué"

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'oeuvre est aussi un exploit architectural qui a nécessité la pose d'environ 5 000 vinyles translucides autocollants, de différentes couleurs, qui ont été posés sur près de 10 000 m 2, soit 1 hectare, la moitié de la surface vitrée de l'édifice.

"La première étape était de nettoyer le carreau, le dégraisser, et alors poser une eau savonneuse pour mettre le vinyl en place. Une fois qu'il est en place, le couper parfaitement, en gardant des tolérances entre le vinyl et le joint."

Les passagers en transit par la gare ou les visiteurs de la ville Belge pourront admirer cette mise en couleurs et en lumière jusqu'au 15 octobre 2023.