Publicité

DALS 2024 : ces détournements caustiques ne vont pas plaire à Inès Reg et Natasha St-Pier

La polémique ne désenfle pas… Jeudi 21 mars 2024, quelques semaines après le retour de Danse avec les stars, Le Parisien indiquait qu’Inès Reg était accusée de menaces de mort envers Natasha St-Pier. Si lors du dernier prime, les deux artistes n’ont rien laissé paraître, le torchon brûlerait en coulisses. Dimanche 24 mars 2024, en story, sur Instagram, Inès Reg a assuré : "Natasha est à ma droite, elle a la tête baissée, elle regarde par terre et me dit : 'Écoute moi bien, petite salope, les ennemis de mes amis sont mes ennemis'. Ça s'est passé comme cela, j'en tremble de vous le raconter, je ne l'oublierais jamais". Pendant 50 minutes, l’humoriste a assuré avoir été une victime et ne pas avoir menacé de mort la chanteuse.

Natasha St-Pier : "J’imagine qu’on vient de faire une séquence drôle"

Le lendemain, la partenaire d’Anthony Colette a à son tour pris la parole. "Je me souviens de l’altercation d’Inès avec Valérie Trierweiler qui a fait le buzz dans Pékin Express. Moi je me dis alors que je vais faire un running gag et donc j’ajoute : 'maintenant petite salope, sors'. Je la raccompagne jusqu’à la porte et je lui fais même un bisou sur la main parce que j’imagine qu’on vient de faire une séquence drôle", a-t-elle fait savoir. Confuse, Natasha St-Pier aurait alors envoyé un message d’excuses à Inès Reg. Sans réponse de la part de l’humoriste, elle aurait demandé à la production de la retirer de la compétition. (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition d’Emile au Vernet : nouvel espoir pour ses proches, cette journée qu’ils attendent de pied ferme
Jonathann Daval : son attaque contre la famille d’Alexia lui vaut un nouveau revers
Disparition de Lina dans le Bas-Rhin : ce suspect dans son enlèvement qui n’en était pas un
Quels légumes contiennent de l'oestrogène ?
Patrick Sébastien amaigri : après la photo choc qui a alarmé, l’animateur brise le silence dans TPMP