Publicité

Dakar 2024 : la "remontada" de Sébastien Loeb se muera-t-elle en victoire finale ?

Retardé par des soucis au début d'un Dakar entamé le 5 janvier dernier, l'équipage Sébastien Loeb-Fabian Lurquin est passé en l'espace de quelques jours "d'épouvantail" (on se souvient de leur mémorable "remontada" de 2023, en vain) à candidat à la victoire. Cette cinquième édition en Arabie saoudite du mythique rallye-raid sourira-t-elle à l'Alsacien ?

Loeb peut-il faire chuter Sainz ?

Débarrassé d'adversaires comme Stéphane Peterhansel (Audi), Matthias Ekström (vainqueur sur Audi de l'Etape 8 de ce lundi 15 janvier, voir classement ci-dessous) ou encore son équipier Nasser Al-Attiyah, Sébastien Loeb apparaît comme le mieux placé pour faire chuter Carlos Sainz de son piédestal de leader dans la deuxième semaine de compétition.

Victorieux de sa troisième étape (sur 12) dimanche dernier, le duo au volant du BRX Hunter entamait le parcours 8 (458 km entre Al Duwadimi et Ha’il) sur les chapeaux de roue.

25 minutes à combler

En tête de la meute dans la position délicate d'ouvreurs, Loeb-Lurquin cravachait sans se retourner, au point de compter jusqu'à 3 min 13 s d'avance sur Sainz au km 366... avant d'en perdre une dizaine en cherchant un way-point...Lire la suite sur Sport Auto