Publicité

Les Daft Punk rééditent leur dernier album avec 9 inédits, deux ans après leur séparation

Quelques trésors restaient cachés dans les archives de Daft Punk, et ils découvrent enfin la lumière du jour. Le duo électro français, séparé depuis 2021, dévoile ce vendredi une réédition de son ultime album Random Access Memories, carton planétaire de 2013. Une nouvelle version qui comporte les 13 titres d'origine acccompagnés de 9 inédits.

C'est à l'occasion du dixième anniversaire de ce disque que les ambassadeurs de la French Touch ont replongé dans leurs brouillons pour en exhumer ces pistes. Des morceaux élaborés à l'époque de la création du CD, mais qui n'avaient pas été retenus pour la tracklist finale. L'un d'entre eux, Infinity Repeating, s'habille d'un clip dévoilé en exclusivité jeudi à Beaubourg, avant une diffusion sur YouTube ce vendredi.

"Nous avons fouillé dans nos archives"

Cette réédition emmène les fans dans les coulisses de la création du disque. Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, les deux moitiés de Daft Punk, y ont ajouté des chansons inédites mais aussi des brouillons, notamment une piste de 32 secondes baptisée GL (Early Take), première version de l'instrumentale qui allait devenir plus tard le tube mondial Get Lucky.

"Nous avons chacun fouillé dans nos archives, à distance, l’été dernier", raconte au 'Parisien' Florian Lagatta, ingénieur du son de l’album.

L'objectif était de "montrer ce qui s’est passé pendant l’enregistrement, qui s’est étalé sur cinq ans avec des périodes de pause", poursuit-il.

Un autre exemple est celui de LYTD (Vocoder Tests), test de ce qui est devenu le tube Lose Yourself To Dance. La piste suivante, The Writing of Fragments of Time, offre un aperçu de l'enregistrement de Fragments of Time, où l'on entend les musiciens discuter en studio.

À l'époque de la sortie de Random Access Memories, Grammy Award 2014 de l'album de l'année, personne ne savait qu'il s'agirait de l'ultime album des Daft Punk. Cette réédition sonne comme un ultime cadeau fait aux fans, deux ans après l'annonce-surprise de leur séparation après 28 ans de collaboration.

Article original publié sur BFMTV.com