Publicité

D’où vient le sucre ?

Le sucre, appelé scientifiquement saccharose, se trouve à l’état naturel dans les plantes. Il est présent dans la racine des betteraves sucrières, la canne à sucre, la sève des érables, et certaines variétés de maïs et de sorgho. Extrait sous forme de cristaux, on le raffine pour éliminer ses impuretés et le blanchir, et il est broyé selon la consistance désirée (sucre en poudre, sucre glace). Les autres "sucres naturels", comme le glucose et le dextrose issus notamment du maïs, ou le fructose issu des fruits, ne peuvent être vendus sous l’appellation de sucre.

Elle découle d’un blocus qui met en scène, non pas des agriculteurs, mais des Britanniques ! L’histoire se passe au début du XIXe siècle. La guerre fait rage entre la France et l’Angleterre, dont les navires chargés de matières premières, comme le sucre de canne, ne peuvent plus s’approcher de nos côtes. Napoléon est d’abord certain de trouver une parade. On essaye de fabriquer du sucre à partir de raisin, d’érable et même de navet. Les résultats ne sont cependant pas concluants. Sans compter que, quelques années plus tôt, en 1792, après un épisode de pénurie due à une révolte d’esclaves dans les exploitations de canne à sucre, le prix en forte hausse de cette denrée a provoqué des émeutes avec pillages d’entrepôts. Hors de question de revivre ça.

La solution va venir de la Prusse, avec la betterave ! Un chimiste allemand a trouvé le moyen d’en extraire du sucre. Napoléon décrète alors la mise en culture de 32 000 hectares (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment les plantes parviennent-elles à pousser à travers le bitume ?
Le printemps risque d'être chaud à cause d'El Niño, et ce n'est pas une bonne nouvelle
D'où viennent ces mystérieux trous repérés dans le ciel du Golfe du Mexique ?
Quel est l’arbre le plus grand du monde ?
Des chercheurs révèlent le secret de la couleur des myrtilles, et c'est inattendu