Publicité

D’où vient la goutte au nez ?

Il existe un cas très particulier et très grave : lors d’une fracture à la base du crâne, du liquide céphalorachidien, qui baigne normalement le cerveau, peut s’écouler par le nez. Mais dans l’immense majorité des cas, cette goutte provient simplement d’un excès du mucus produit par nos fosses nasales pour maintenir l’intérieur des narines humides et ainsi faciliter notre respiration.

En temps normal, ce mucus s’écoule dans la gorge lorsque nous déglutissons. Lorsque quelque chose agresse nos muqueuses comme une poussière ou un changement de température brutal, notre organisme tente de rejeter l’agresseur en sécrétant encore plus de mucus. L’excès le fait alors s’écouler par notre nez. C’est la goutte qui se forme à l’extrémité de la narine, très liquide, car composée en majorité d’eau.

Si le mucus s’épaissit et prend la forme communément appelée la morve, c’est qu’il est davantage composé de globules blancs, de débris cellulaires et de bactéries ou de virus à évacuer. Et si cette dernière est plus ou moins colorée, ce n’est pas forcément que la personne est malade mais c’est un signe du combat en cours du corps contre une agression extérieure. "Pour l’éviter, il vaut mieux se protéger le nez avec un masque lorsque l’on travaille en contact avec des poussières ou de la sciure de bois", conseille l’ORL Jean-Marc Juvanon.

Ça peut aussi vous intéresser :

La couleur de votre morve indique votre état de santé

Pourquoi pleurer fait couler le nez ?

Pourquoi l’eau dans le nez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment faire partir les boutons issus d'une allergie au soleil ?
Le premier vaccin contre la bronchiolite autorisé aux États-Unis
Enfance : la maltraitance augmenterait le risque de décès prématuré à l'âge adulte
Que se passe-t-il dans notre cerveau juste avant la mort ? Ces scientifiques pensent le savoir
Comment la pollution de l'air affecte les battements de notre cœur