Publicité

Pour détruire un char russe T-90, un Ukrainien s’est rappelé ses parties de jeux vidéo

bradley vs t-90
bradley vs t-90

Aux abords du village ukrainien de Stepove, deux Bradley ukrainiens fournis par les États-Unis ont affronté un T-90M russe. La 47e brigade mécanisée ukrainienne a revendiqué la victoire, malgré l’emploi d’un véhicule de combat à la puissance de feu moindre. Les jeux vidéo ne sont pas étrangers à ce succès.

Il y a d’abord eu les images, spectaculaires. Sur le sol enneigé de l’Ukraine, à Stepove, dans les environs de d’Avdiivka, on distingue un blindé en grande difficulté. Pendant plusieurs dizaines de secondes, le char subit un tir nourri, sans manifestement parvenir à orienter sa tourelle vers l’origine de l’attaque et à faire feu pour riposter.

La cause de ce pilonnage en règle ? Deux véhicules de combat d’infanterie, le M2 Bradley, cédés à l’Ukraine par les États-Unis. Durant cette séquence, l’un d’eux ne cesse d’ouvrir le feu sur le tank, identifié comme un T-90M. C’est un char très courant dans l’armée russe : sa première version est entrée au service actif au début des années 1990.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par YouTube.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’usage étant opéré par YouTube avec vos données qui pourront être utilisées pour les finalités suivantes : vous permettre de visualiser et de partager des contenus avec des médias sociaux, favoriser le développement et l’amélioration des produits d’Humanoid et de ses partenaires,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : TCH