Publicité

Un détenu profite d’une sortie au musée du Quai Branly pour s’évader

Un détenu du centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis (Essonne) s’est évadé vendredi matin lors d’une sortie organisée au musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris, a indiqué samedi le parquet d’Evry, confirmant une information du site Actu17.

Une enquête de flagrance a été ouverte et un mandat de recherche lancé, a ajouté le parquet.

Un précédent à Fontainebleau

Ce détenu bénéficiait d’une permission de sortie pour participer à une visite dans ce musée parisien avec d’autres détenus, encadrés par des surveillants pénitentiaires, selon le parquet et une source syndicale.

Né en 1999, il purgeait une peine de deux ans pour vol aggravé, d’après une source proche du dossier.

Mi-septembre, deux détenus de ce même centre pénitentiaire s’étaient évadés lors d’une sortie organisée en forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne), avant d’être retrouvés quelques semaines plus tard.

Depuis « il y a un meilleur encadrement » de ces sorties de détenus, a souligné le secrétaire local du syndicat Force ouvrière à Fleury-Mérogis, Didier Kandassamy, joint par l’AFP.

Plus grand centre pénitentiaire d’Europe, la prison de Fleury-Mérogis accueillait 4 125 détenus au 1er janvier 2024, femmes et mineurs compris, pour 2 853 places, soit un taux d’occupation de 144,6 %, selon le ministère de la Justice.


Lire la suite sur ParisMatch