Publicité

"Je suis désolé de la façon dont cela s'est passé" : pour cette scène, Hayden Christensen a dû crier sur un enfant et il ne s'est excusé que des années plus tard

Lucasfilm Ltd.
Lucasfilm Ltd.

Son retour dans l’univers de Star Wars, entre ses apparitions dans Obi-Wan Kenobi ou encore Ahsoka, a permis aux fans de renouer avec Hayden Christensen, le jeune Anakin que toute une génération a vu basculer du Côté Obscur au profit du célèbre Dark Vador redouté.

Dans un portrait réalisé par le magazine Empire, l’acteur revient sur son expérience dans la saga étoilée, et particulièrement sur une scène de l’Épisode III - La Revanche des Sith, à jamais gravée dans sa mémoire…

De la bataille de Coruscant au duel dans les flammes de Mustafar : de nombreuses scènes du dernier volet de la prélogie des années 2000 de George Lucas ont sûrement été difficiles à tourner. Cependant, une scène s’est avérée être un défi particulier. Un indice : Ordre 66.

Oui, aux heures les plus sombres de Star Wars, l’Empereur Palpatine (Ian McDiarmid) donne l’ordre d’éliminer tous les Jedi, y compris les jeunes apprentis du Temple, une lourde tâche qu’il confie à son nouveau disciple, Dark Vador en herbe, cet Anakin autrefois innocent, de plus en plus violent. Ce qui suit est un massacre.

Anakin tue tous les jeunes garçons qui croyaient avoir trouvé en lui leur sauveur. Interrogé sur l’impact de cette séquence sur les enfants qu’il rencontre aujourd’hui lors de conventions ou dans la rue, l’acteur a déclaré : “Les enfants semblent oublier cette scène lorsq…

Lire la suite sur AlloCiné

"Il n’est pas mort !" : un personnage emblématique de Star Wars bientôt de retour ?

Pourquoi tant de haine ? Hayden Christensen ne comprend toujours pas les critiques qu'il a subies après avoir joué dans Star Wars