Publicité

Désert médical : les initiatives les plus efficaces pour pallier la pénurie de médecin

Selon une enquête réalisée du 19 au 25 septembre 2023 auprès de 307 lecteurs de Ça m’intéresse, 54 % des interrogés ont déjà renoncé à consulter un médecin spécialiste en raison des délais d’attente, 53 % connaissent le principe des maisons médicales de garde et 74 % n’ont jamais fait de téléconsultation. Plus de 62 % de la population d'Ile-de-France vit aujourd’hui dans un désert médical. Sur le plan national, 30 % des Français habitent dans l’une de ces zones où un médecin généraliste doit prendre en charge plus de 1 500 patients (ratio limite pour permettre l’accès aux soins). Toutes les régions sont touchées, et plus seulement les campagnes.

Des départs massifs de praticiens en retraite (le nombre de généralistes a diminué de 11 % entre 2010 et 2022, et la tendance va encore s’accélérer), pas assez de médecins formés depuis les années 1970 (la suppression du numerus clausus en 2019 n’aura pas d’effet avant 2030), la baisse des vocations chez les jeunes (qui se traduit par 25 % d’abandons dès les premières années d’exercice)… La gestion politique de cette crise maintenant bien ancrée n'a cependant rien arrangé. Un mauvais diagnostic ainsi qu'un manque d’anticipation et de courage face au pouvoir médical se sont succédé, tous bords confondus. Régulièrement, des voix s’élèvent pour réclamer une régulation de l’installation des médecins, mais le blocus des syndicats est total. Le sursaut vient aujourd’hui des territoires : maisons et centres de santé tournant grâce à des médecins (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment rester en bonne santé malgré les épidémies de Mycoplasma pneumoniae, de grippe et de Covid
Quels sont les aliments riches en potassium ?
Comment faire baisser le taux de créatinine dans le sang ?
Combien de calories brûle-t-on par jour sans rien faire ?
Quels sont les aliments riches en oméga-3 ?