Les députés votent le budget 2021 de la Sécurité sociale

·1 min de lecture

Les députés se prononcent mardi après-midi, en première lecture, sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021. C'est un budget sans précédent, notamment à cause d'un déficit hors normes, en raison de la pandémie. Ce dernier est estimé pour 2020 à 44,4 milliards d'euros (contre un peu plus de 5 milliards en 2019) et s'élèverait à 21,1 milliards pour 2021. Voici les principales mesures de ce budget 2021 :

Une "réserve prudentielle" de 2,4 milliards d'euros pour les établissements de soins et médicosociaux face à la crise du Covid-19 ; La création d'une cinquième branche, dédiée à la prise en charge de la perte d'autonomie ; L'extension du congé paternité de 14 à 28 jours, dont 7 obligatoires, à partir de juillet ; Le principe d'un nouveau "forfait" de 18 euros pour les patients allant aux urgences sans être ensuite hospitalisés ; Une enveloppe de 150 millions d'euros en 2021, puis 200 millions à partir de 2022, pour augmenter les salaires des aides à domicile.

Le projet de loi sera ensuite examiné au Sénat, en commission à partir du 4 novembre, et en hémicycle à partir du 9 novembre.

Lire aussi - Quand l'épidémie de Covid-19 percute le monde politique de plein fouet

 


Retrouvez cet article sur LeJDD