Une députée écologiste partage une lettre d'injures racistes reçue, 60 ans après l'indépendance de l'Algérie

Sabrina Sebaihi, élue dans les Hauts-de-Seine, a partagé mardi sur Twitter une photo d'une lettre manuscrite contenant des insultes à son encontre.

60 ans jour pour jour après l'indépendance de l'Algérie, la députée EELV de la quatrième circonscription des Hauts-de-Seine Sabrina Sebaihi a partagé mardi sur Twitter des insultes racistes la visant, contenues dans une lettre manuscrite.

"Insultes et menaces, 60 ans après l'indépendance de l'Algérie les nostalgiques de l'OAS croient pouvoir m'intimider avec ce type de courrier. Belle fête d'indépendance au peuple algérien. Continuons à nous battre pour une mémoire partagée et apaisée des deux côtés de la Méditerranée", écrit la parlementaire francilienne sur Twitter.

Le brûlot, outre le fait de contenir des insultes, assène notamment que Sabrina Sebaihi ne serait "jamais française". "Aujourd'hui vous venez pourrir la France", écrit aussi l'auteur anonyme de la missive.

Ancienne militante de la Croix-Rouge

Sabrina Sebaihi, 41 ans, a été élue au second tour des dernières législatives, le 19 juin. La députée de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) est originaire d'Ivry-sur-Seine, commune dans laquelle elle est adjointe au maire.

Elle est également une ancienne militante de la Croix-Rouge. La quadragénaire a notamment été porte-parole du candidat EELV à la présidentielle Yannick Jadot, et l'a emporté au second tour des législatives face à la députée Ensemble! sortante, Isabelle Florennes.

Après 132 ans de colonisation française, l'Algérie a proclamé son indépendance le 5 juillet 1962. Cette proclamation était intervenue après 8 ans de guerre, qui avait cessé le 18 mars de la même année avec la signature des accords d'Évian.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Akhenaton dans La Face Katché : "On cherchait un appart, on nous a dit : "Pas de chiens, pas de Noirs, pas d'Arabes""

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles