Dépression : une vitamine pourrait réduire les pensées suicidaires

![CDATA[Shutterstock]]

La supplémentation en acide folique (l'autre nom de la vitamine B9) est surtout connue des femmes enceintes puisque le médecin leur prescrit cette vitamine dès qu'elles envisagent une grossesse, pour réduire le risque de malformation du foetus.

Mais une nouvelle étude suggère que la supplémentation en acide folique pourrait également aider les personnes qui souffrent de dépression grave avec pensées suicidaires. Cette étude américaine, portant sur plus de 800 000 personnes, révèle que lorsque les patients étaient supplémentés en acide folique, la probabilité de tentative de suicide ou d'automutilation diminuait de 44 %.

Cette étude n'a pas été directement menée auprès de patients souffrant de dépression et auxquels on aurait prescrit de la vitamine B9. Mais les chercheurs ont étudié les dossiers médicaux de 866 500 personnes ayant reçu une supplémentation d'acide folique d'au moins 24 mois entre 2012 et 2017 et observé si elles avaient été soignées ou hospitalisées pour tentative de suicide ou automutilation.

"Cette étude pharmacoépidémiologique à grande échelle sur l'acide folique a trouvé une association bénéfique en termes de taux inférieurs de tentatives de suicide. Les résultats justifient la conduite d'un essai clinique randomisé . S'ils sont confirmés, l'acide folique pourrait être un traitement sûr, peu coûteux et largement disponible pour les patients ayant des idées ou des comportements suicidaires" soulignent les auteurs.

Source (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Quel est ce nouveau virus semblable au VIH "sur le point de se propager" aux humains ?
Nouveau vaccin Covid bivalent : qui peut bénéficier du rappel ?
Cancer : des champignons présents dans le sang pourraient révéler une tumeur
Covid-19 : est-il sûr d'allaiter après s'être fait vacciner ?
Traitement du diabète : deux médicaments vont (peut-être) manquer