Publicité

La dépression est-elle héréditaire ?

Quelle qu'en soit la raison, la dépression est aujourd'hui une maladie qui concerne une personne sur 10 en France. Un baromètre de Santé publique France publié en février 2023 révélait que depuis 2021, certaines tranches de la population sont plus à même de subir ce que les spécialistes appellent un "épisode dépressif caractérisé". En règle générale, ce sont les facteurs sociaux, professionnels ou environnementaux qui sont à l'origine de cette maladie. Mais dans le cas de cas familiaux, il est légitime de se demander s'il n'existe pas une forme d'hérédité et de transmission de la dépression. Pendant longtemps, la génétique n'a jamais été prise en compte dans les diagnostics. Mais aujourd'hui, les professionnels de santé estiment que la dépression peut avoir une origine héréditaire dans la moitié des cas.

La dépression génétique fait référence à la composante génétique de la dépression, c'est-à-dire l'influence des facteurs génétiques sur le développement de la maladie. La dépression est un trouble complexe qui peut être influencé par une combinaison de facteurs génétiques, biologiques, environnementaux et psychologiques. Des études ont montré qu'il existe une prédisposition génétique à la dépression, ce qui signifie que certaines personnes peuvent être plus susceptibles de développer la maladie en raison de facteurs héréditaires. Les chercheurs ont identifié plusieurs gènes qui pourraient jouer un rôle dans la prédisposition à la dépression, bien que la relation entre les gènes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Flow mental : la journée type pour être au top toute la journée au travail
Pourquoi peut-on manger la moisissure du fromage ?
Vieillissement : les multivitamines aideraient à protéger la mémoire
Comment votre cycle menstruel peut influencer la structure de votre cerveau
Alzheimer : ces symptômes visuels "bizarres" seraient annonciateurs de la maladie