Publicité

"Je dépensais des sommes hallucinantes" : Guillaume Genton transparent sur ses problèmes d'argent après voir vécu "au-dessus de ses moyens"

Guillaume Genton en interview pour Purebreak. Le chroniqueur se confie sur ses problèmes d'argent dans TPMP. - Purebreak
Guillaume Genton en interview pour Purebreak. Le chroniqueur se confie sur ses problèmes d'argent dans TPMP. - Purebreak

Ce mercredi 24 janvier 2024, Guillaume Genton a livré un touchant témoignage sur le plateau de TPMP. Le chroniqueur a expliqué avoir connu de gros problèmes d'argents après avoir vécu au-dessus de ses moyens et dépensé des sommes folles pour un oui ou pour un an. Il a également raconté s'être repris en main...

"Je dépensais énormément d'argent. J'avais deux chauffeurs, j'avais trois appartements parce que j'avais une vie complètement dissolue. Maintenant, je peux le dire, j'avais plein de relations en même temps", avoue Guillaume Genton sur le plateau de TPMP.

"Je suis rentré dans une espèce de spirale de n'importe quoi où j'avais plein de voitures, des appartements, je dépensais 10 000 euros pour un oui ou pour un non pour m'acheter des vêtements avenue Montaigne et en fait, c'est une espèce d'engrenage qui rend très malheureux", continue celui qui va prochainement devenir papa pour la première fois.

"Je vivais clairement au-dessus mes moyens"

"Je pense que je suis allé au bout de ça. J'ai connu une série d'évènements négatifs. J'ai eu deux contrôles fiscaux qui m'ont tué professionnellement et personnellement. Et plein de choses dans la vie qui sont arrivées qui ont fait que ça m'a ramené sur Terre. C'est une bonne chose parce qu'aujourd'hui, je m'en fous complètement. Je vis beaucoup plus simplement et je pense être plus heureux qu'avant", poursuit le chroniqueur, avant d'ajouter : "En fait, j'avais l'argent. Il y a une année où, parce que j'avais un régime particulier, je n'ai pas eu d'impôt. Il y a eu une année blanche. J'ai tout flambé et je n'ai pas payé mes impôts qui auraient dû être 50%. Oui, j'ai fait n'importe quoi. Je...

Lire la suite


À lire aussi

Star Academy 2023 : Pierre déjà qualifié grâce à une règle inattendue ? La mère d'Héléna dénonce, "nous sommes défavorisés..."
Sydney Sweeney s'éloigne de plus en plus d'Euphoria avec ce rôle super risqué (et flippant)
Malaise dans les 12 Coups de Midi : Emilien ne sait plus où se mettre face à une question gênante de Jean-Luc Reichmann