Publicité

Découvrez les villes palindromes dont le nom se lit dans les deux sens

Souvent pratiqué en littérature, le palindrome est une figure de style qui s'appuie sur la symétrie : une phrase ou un mot doivent rester identiques en lettres ou en son qu'il se lise de gauche à droite ou de droite à gauche. Autrement dit, que vous les lisiez à l'endroit où l'envers, vous voyez et comprenez la même chose. Par exemple, "été", "radar", "non", ou encore "Ésope reste ici et se repose" sont des palindromes. Il n'est pas rare d'en croiser dans la vie de tous les jours, y compris là où l'on s'y attend le moins. Au-delà du lexique courant et quotidien, on en trouve aussi sur les panneaux d'entrées de ville en France !

Avec près de 50.000 habitants, la commune de Laval (Pays de la Loire) est probablement le palindrome qui vient le plus systématiquement à l'esprit des Français. Mais ce n'est pas la seule à faire preuve d'originalité ! Du Nord au Sud, nous retrouvons Noyon, une ville du département de l'Oise (Hauts-de-France) à ne pas confondre avec son homonyme situé en Charente. Non loin, Sées dans l'Orne (Normandie) rejoint le classement des palindromes. Du côté des Vosges, Senones, une charmante cité montagnarde de Lorraine, se lit également dans les deux sens. La Bretagne en compte deux : Esse (Ille-et-Vilaine) et Callac (Côtes-d'Armor). Enfin, dans la moitié sud du pays, Eze (Alpes-Maritimes), le village d'Oô (Haute-Garonne), Sarras et Savas en Ardèche, Serres (Hautes-Alpes), Sos, petit village du département du Lot-et-Garonne et enfin Sus, à l 'ouest de Pau (Pyrénées-Atlantiques) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quel est le couteau le plus tranchant du monde ?
Quelles sont les maisons les plus chères du monde ?
Quels sont les films les plus longs du monde ?
Pourquoi surnomme-t-on les Anglais les "rosbifs" ?
Les 14 infos les plus insolites sur Gustave Eiffel