Publicité

"Cette découverte ne méritait pas un Breaking News" : Alain Finkielkraut critique les "choix éditoriaux" de BFMTV après la découverte des ossements du petit Emile

Mort d'Emilie : Alain Fienkielkraut interrompu en plein direct par Benjamin Duhamel sur BFMTV - BFMTV
Mort d'Emilie : Alain Fienkielkraut interrompu en plein direct par Benjamin Duhamel sur BFMTV - BFMTV

L'essayiste s'est montré agacé après avoir été coupé en direct par Benjamin Duhamel dans "BFM Politique" pour annoncer la découverte des ossements du petit garçon. Une réaction largement décriée sur les réseaux sociaux.

Cela s'est passé ce dimanche 31 mars sur BFMTV, aux alentours de 12h30. Alain Finkielkraut était l'invité de Benjamin Duhamel sur le plateau de "BFM politique" pour donner son point de vue sur différents faits d'actualité. Mais alors qu'il évoquait la guerre à Gaza, le philosophe et polémiste a soudain été interrompu par le journaliste en raison d'une information de haute importance concernant le petit Émile, l'enfant de deux ans et demi disparu en juillet dernier.

"Navré de vous couper, parce qu'une information vient de nous parvenir sur le petit Émile qui avait disparu. Le procureur de la République d'Aix-en-Provence vient de signaler que les ossements du petit Émile avaient été retrouvés. Voilà cette information qui vient de tomber...", annonce Benjamin Duhamel. En effet, une analyse génétique a permis d'identifier des ossements retrouvés près du hameau Vernet là où le petit garçon a soudainement disparu. Agacé, Alain Finkielkraut répond : "Donc, je m'en vais ?". Puremedias.com vous propose de visionner la séquence ci-dessus.

"J'ai pensé que cette annonce, cette découverte, ne méritait pas un Breaking News"

Une réaction qui a été largement commentée sur les réseaux sociaux, l'essayiste accusé de "manquer d'empathie" et d'"égocentrisme". Interrogé par nos confrères de "TV Magazine" du "Figaro", l'écrivain a démenti ne pas être touché par ce drame. "Cette histoire est atrocement...

Lire la suite


À lire aussi

W9 bouleverse sa grille en dernière minute ce soir pour proposer un numéro spécial d'"Enquêtes criminelles" consacré à l'affaire Emile
"Souvent dans l'autodérision, jamais dans l'agression" : Nagui apporte son soutien à Manu Lévy accusé de harcèlement moral par d'anciens salariés de NRJ
Quentin Bataillon dans "TPMP" : Le président du groupe Renaissance à l'Assemblée nationale recadre le député, la classe politique dénonce son intervention