Publicité

Découverte d'un rare site archéologique antique sous une route du Limousin

C'est lors de travaux réalisés sur la nationale 147, dans le Limousin, que ces vestiges ont été trouvés. Un rare site archéologique datant de l'Antiquité, situé entre Limoges et Bellac, est finalement sorti de terre, rapporte France 3 Nouvelle-Aquitaine.

Les archéologues de l'Inrap, l'Institut national de recherches archéologiques préventives, retrouvent régulièrement des traces de nos ancêtres lointains, notamment en plein centre-ville, comme récemment à Nevers, dans la Nièvre. Cette fois-ci, la découverte a stoppé net les travaux de doublement des voies de la route, au niveau de la commune de Chamborêt. Les fouilles ont duré deux mois sur cet ancien site, qui pourrait avoir servi à des pratiques religieuses païennes. Une telle découverte est rare dans la région. Dans le Limousin, on connaît l'occupation romaine, mais on a très peu d'informations sur le début de la chrétienté", explique Frédéric Devevey, responsable de la fouille à l'Inrap, pour la chaîne de télévision locale.

Il s'agit d'une ferme typique de la période romaine, qui aurait été transformée à la fin de l'Antiquité, vers le IVe siècle, en "quelque chose de plus monumental, avec d'énormes blocs et un mur en pierre sèche qui fait presque 2,50 m de large". Un bâtiment "énorme", peut-être lié à un culte qui daterait d'avant le christianisme, alors en pleine expansion dans le monde romain. Mais les spécialistes se montrent prudents avant la publication des résultats d'une prochaine étude.

Un petit objet en terre cuite, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment l'assassinat d'un roi yougoslave en France a renforcé la sécurité des hautes personnalités
Les marbres du Parthénon au cœur d’une polémique entre l’Angleterre et la Grèce
Un trésor médiéval exceptionnel de 8 000 pièces et 7 épées découvert en Allemagne
Incroyable découverte : une chaussure d'enfant de 2 000 ans en parfait état
L'histoire incroyable de ce jeune Écossais qui a découvert "un chef-d'œuvre de la sculpture égyptienne" dans son école