Déconfinement : des tensions à Rennes après le couvre-feu, une place évacuée

·1 min de lecture

Les CRS sont intervenus dans la soirée de mercredi, alors que plus d'un millier de personnes se sont réunies place Sainte-Anne pour fêter le début du déconfinement. Un feu de palettes a été éteint par les pompiers.

Plus d'un millier de personnes se sont rassemblées et des tensions ont été constatées ce mercredi soir dans le centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine) au premier jour de la réouverture d'un certain nombre de lieux publics, rapporte la presse locale, notamment France Bleu Armorique ou encore le quotidien Ouest-France.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un "feu de joie" allumé à 22h

Malgré le couvre-feu décalé à 21 heures, un immense "feu de joie" a été allumé vers 22 heures à l'aide de palettes dans la soirée, place Saint-Anne, avant l'intervention des forces de l'ordre. Selon le journal, les CRS ont dispersé la foule vers 22h30 à l'aide de gaz lacrymogènes, et les pompiers sont intervenus pour éteindre l'incendie. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Après six mois de fermeture et un hiver gâché par le Covid meurtrier, la France a retrouvé une partie de ses loisirs et un peu de liberté ce mercredi, sur fond de recul de l'épidémie. Les cafés et restaurants sont de nouveau autorisés à servir leurs clients, mais en extérieur, avec une bonne aération et autour de tables de six personnes maximum. Les Français ont été au rendez-vous ce mercredi dans les principales grandes villes du pays.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :