Publicité

« Une décision politique » : une campagne d’affichage contre la politique migratoire annulée

Cinq visuels étaient prévus au total pour dénoncer la politique migratoire à la frontière franco-italienne.  - Credit:Sabrina Dolidze/SIPA / SIPA / Sabrina Dolidze/SIPA
Cinq visuels étaient prévus au total pour dénoncer la politique migratoire à la frontière franco-italienne. - Credit:Sabrina Dolidze/SIPA / SIPA / Sabrina Dolidze/SIPA

La campagne d'affichage prévue à Briançon par cinq associations d'aide aux migrants ne verra pas le jour. Cinq visuels étaient prévus au total pour dénoncer la politique migratoire à la frontière franco-italienne, rapporte BFM TV.

Les associations Tous Migrants, Médecins du monde, Refuge solidaire, la Cimade 05 et le Secours catholique des Hautes-Alpes souhaitaient dénoncer « la militarisation de la frontière et l'absurdité de ces frontières tout en ajoutant un message sur la question de l'accueil », explique Isabelle Lorre, coordinatrice de l'association Médecins du monde à Briançon. « Nous souhaitions dire qu'une autre politique est possible », ajoute-t-elle.

« Une décision arbitraire et politique » selon les associations

Les associations dénoncent une décision arbitraire et politique de la part de la régie publicitaire. « Nous avons fait attention à la diffamation, nous avions un avocat et nous sommes donc en colère, car nous avons respecté les conditions de la régie publicitaire, il n'y avait aucun propos blessant ou discriminant », défend Isabelle Lorre.

À LIRE AUSSI JO, loi immigration… Les pistes de la Défenseure des droits

La régie publicitaire MediaLine avait pourtant donné son accord, mais l'entreprise est finalement revenue sur sa décision « à la dernière minute ». Elle assure que l'annulation de la campagne d'affichage relève d'une décision contractuelle. « Nous avons dû annuler la campagne, qui a été remboursée, pour une question purement juridique [...] Lire la suite