Débat Mélenchon/Zemmour: comment les deux hommes et leurs équipes se préparent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour débattent sur BFMTV, le jeudi 23 septembre 2021 - BFMTV
Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour débattent sur BFMTV, le jeudi 23 septembre 2021 - BFMTV

Ce sont les dernières heures avant la confrontation très attendue entre un habitué des campagnes présidentielles, et un presque candidat. Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour vont débattre ce jeudi à 20h45 sur BFMTV-RMC.

Sur la table, de grandes thématiques qui animeront sans aucun doute la campagne présidentielle dans les mois à venir même si, faut le rappeler, à l'heure actuelle, le polémiste n'a toujours pas annoncé officiellement ses intensions pour 2022. Et à quelques heures du débat, on se prépare différemment dans les deux camps.

"Faire sortir Zemmour" de "ses obsessions mentales"

Du côté du candidat de La France Insoumise, l'accent est mis sur des sujets, forcément, susceptibles de gêner son adversaire. Si Jean-Luc Mélenchon ne se trouve pas au siège de LFI ce jeudi, tout son staff est en ordre de bataille. Selon Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, l'idée est de compiler les arguments et "consulter les différentes propositions" d'Éric Zemmour. Surtout, selon lui, le leader de LFI se prépare avec "responsabilité":

"Il sait qu'il ne porte pas uniquement la parole de La France Insoumise dans le débat ce soir. En quelque sorte, il fait une œuvre de salubrité publique de contredire les thèses assez nauséabondes de Monsieur Zemmour", lance Manuel Bompard".

Ce proche de Jean-Luc Mélenchon affirme que l'idée est faire sortir le possible candidat de ses sujets de prédilection: "On va débattre de tous les sujets car aucun sujet ne nous fait peur. Mais on va essayer de sortir Monsieur Zemmour de ses formes d'obsessions mentales qu'il a, qui est de considérer que finalement, ce pays n'est confronté qu'à un seul problème, qu'à la question de l'islam ou de l'immigration."

Autre forme de préparation du côté des Insoumis pour ce soir, l'aspect numérique, sur lequel Jean-Luc Mélenchon mise beaucoup. Antoine Léaument, responsable communication numérique de Jean-Luc Mélenchon, assure que le but est "d'accompagner" le débat de ce soir sur les réseaux sociaux et le site de campagne du candidat:

"Il y a deux aspects: l'aspect sur ce que raconte Éric Zemmour, qui est globalement n'importe quoi, notamment on sait qu'il est très faible sur ses chiffres sur l'immigration, très faible sur les droits des femmes, très faible sur le social, très faible sur l'écologie... Bref, il y a plein de sujets sur lesquels il est faible et sur lesquels nous sommes forts et avons des arguments à fournir."

"Donc nous ce que nous allons faire, c'est mettre en avant toutes ces erreurs qu'il va faire pendant l'émission, et souligner, aussi, les propositions de programmes qui seront associées aux sujets évoqués", détaille-t-il.

Sérénité dans le camp Zemmour

Toute autre ambiance chez Éric Zemmour. Dans son entourage, on assure qu'il ne se prépare pas particulièrement car il maîtrise l'exercice, qui est "son métier", eton estime qu'il n'a besoin que de s'appuyer sur la réalité pour construire son argumentaire:

"Il se prépare en écoutant les gens et en observant la réalité. De notre côté, on n'a qu'à se baisser pour ramasser les exemples. On a la vérité de notre côté, pas besoin d'inventer grand-chose", déclare un proche du non-candidat.

Le grand enjeu pour Éric Zemmour ce soir, parvenir à s'avancer sur certains sujets qu'il n'a pas spécialement l'habitude d'évoquer: à savoir l'économie, l'écologie, l'international... Aura-t-il un vrai projet à présenter? On se veut confiant dans son camp.

"Il y a un certain nombre de Françaises et de Français qui lui adressent des notes, des messages, sur des domaines spécifiques", assurait ce mercredi sur BFMTV Antoine Diers, porte-parole de l'association 'Les Amis d'Éric Zemmour'. "Moi je ne suis pas inquiet une seconde sur le fait qu'il soit prêt à débattre de toutes les questions."

Éric Zemmour peut-il être un véritable candidat, ira-t-il au bout? Le polémiste franchira de toute manière une nouvelle étape dans une possible course à l'Elysée, ce soir, sur BFMTV-RMC.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles