Débat BFMTV: face à Mélenchon, Zemmour estime que "l'islam n'est pas compatible avec la France"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Vous ne chasserez pas les musulmans, vous ne les obligerez pas à choisir entre l'islam et la France", a rétorqué Jean-Luc Mélenchon au polémiste.

Eric Zemmour "ne fait pas de différence entre l'islam et l'islamisme": "Pour moi, c'est la même chose." Le polémiste est même allé plus loin ce jeudi, lors de son débat face à Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV, en affirmant que "l'islam est tout à fait aux antipodes de la France". 

"L'islam n'est pas compatible avec la France", a insisté l'éditorialiste, qui laisse planer le doute sur ses intentions pour l'élection présidentielle de 2022.

Le non candidat a poursuivi en déclinant la devise française - "Liberté, égalité, fraternité" - détaillant pourquoi, selon sa vision, l'islam n'y correspondait pas. Eric Zemmour a ainsi affirmé que l'islam, au contraire de la liberté, "veut dire soumission", et représente une "inégalité entre les hommes et les femmes" ou entre "les hommes libres et les esclaves".

"Vous ne chasserez pas les musulmans"

"Vous avez une vision de l'islam qui me fait sourire", a rétorqué Jean-Luc Mélenchon, estimant que son interlocuteur "n'y connaissait rien". "Toutes les religions", y compris le christianisme, sont "d'une incroyable prescription sur tout". La Bible "donne des consignes inouïes", a-t-il poursuivi en guise d'exemple.

"M. Zemmour, nous serons nombreux à ne pas vous laissez faire", a estimé Jean-Luc Mélenchon. "Vous ne chasserez pas les musulmans, vous ne les obligerez pas à choisir entre l'islam et la France", a ajouté le leader de gauche.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles