Publicité

"Ils ont débarqué avec des pistolets" : Deux candidats de Pékin Express séquestrés par leurs hôtes

Deux candidats de "Pékin Express" ont frôlé le pire. Lors de leur saison, ils ont été séquestrés par les hôtes qui les accueillaient chez eux. Heureusement, la production de l'émission de M6 a tout prévu en cas de soucis.

Pékin Express existe depuis 2006 sur M6 et a toujours été présentée par Stéphane Rotenberg. A chaque saison, des candidats anonymes (des éditions avec des personnalités ont déjà existé) partent à l'aventure en binômes avec l'un de leurs proches ou depuis quelque saison, avec un inconnu pour l'un des duos. Tous sont soumis à une véritable course contre la montre afin de remporter les épreuves et ainsi éviter l'élimination. Et le soir venu, ils passent la nuit chez l'habitant. Sans surprise, un gros dispositif est mis en place par la production pour garantir la sécurité des candidats. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu.

Fort heureusement, la production ne part pas à l'aveugle chaque saison. La santé et la sécurité des candidats sont importantes, il est donc primordial que tout soit mis en oeuvre pour éviter des accidents. Afin de réagir le plus rapidement possible en cas de blessure ou souci de santé, l'équipe médicale réalise "un rapport très complet sur tous les hôpitaux et tous les moyens d'évacuation du parcours", a confié le producteur Thierry Guillaume à nos confrères de Télé Loisirs.

Deux voitures de sécurité, avec à son bord un médecin qui a tout son nécessaire, encadrent la course. Et les véhicules sont assez grands pour transporter les candidats "en brancard si nécessaire". Ils connaissent tous les dossiers médicaux des participants et les alertent en cas de besoin. Comme cette année, avant un trek, Myriam...

Lire la suite


À lire aussi

Grosse trahison dans Pékin Express 2024 : Deux candidates en "état de choc" après un évènement inattendu
Pékin Express 2024 : "Moment intime" entre deux candidates, "je la palpais"
Pékin Express 2024 : Deux candidats aidés par la production en off pour éviter le pire