Publicité

Les députés américains adoptent une résolution qui associe l’antisionisme à l’antisémitisme

Cette résolution dénonçant la montée de l’antisémitisme aux États-Unis mais aussi dans le reste du monde a été introduite par deux députés républicains, Max Miller (représentant de l’Ohio) et David Kustoff (représentant du Tennessee), “a reçu le soutien de tous les députés républicains sauf un, mais a profondément divisé le camp démocrate”, souligne The New York Times.

Chose rare, 92 députés démocrates se sont contentés de voter “présent”, s’abstenant ainsi de prendre parti pour ou contre la résolution, tandis que 95 députés démocrates ont voté en faveur du texte, et seulement 13 d’entre eux contre.

Pour le quotidien new-yorkais, ce vote reflète les “profondes divisions du camp démocrate, entre ceux qui ont offert un soutien sans équivoque à l’État hébreu et à ses actions et ceux, en particulier dans l’aile progressiste du parti, qui critiquent le gouvernement israélien et sa conduite de la guerre contre le Hamas”.

Comme l’a relevé Jerrold Nadler, représentant démocrate de l’État de New York et plus ancien député juif à la Chambre des représentants, avant de se contenter de voter “présent” :

“En vertu de cette résolution, ceux qui aiment profondément Israël mais critiquent certaines de ses approches politiques pourraient être considérés comme des antisionistes.”

Et le député démocrate d’ajouter : “Cela pourrait faire de tous les membres juifs démocrates de la Chambre des représentants, parce qu’ils ont tous critiqué la récente réforme judiciaire israélienne, des antisémites de facto. Serait-ce l’intention des auteurs [du texte de la résolution] ?”

Voix discordantes

Parmi les 13 députés démocrates qui ont voté contre cette résolution figurent notamment la députée de l’aile gauche du parti démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, et la seule députée d’origine palestinienne de la Chambre des représentants, Rashida Tlaib, sanctionnée le mois dernier pour ses déclarations et prises de position sur la guerre entre Israël et le Hamas, souligne de son côté le site d’information The Hill.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :