Publicité

"Cyril Hanouna est doué" : Michel Drucker s'exprime sur l'audition de l'animateur de C8 devant l'Assemblée nationale



Michel Drucker de retour sur France 3 après près de six mois de convalescence





 - France 3
Michel Drucker de retour sur France 3 après près de six mois de convalescence - France 3

Le présentateur vedette de "Vivement Dimanche" s'est livré longuement dans le journal "Le Parisien" paru aujourd'hui.

Un entretien passionnant à lire dans "Le Parisien". C'est dans le quotidien, publié ce dimanche 17 mars 2024, que Michel Drucker a choisi de se confier. Dans une interview fleuve, il est notamment revenu sur plusieurs sujets brûlants de l'actualité du petit écran.

"Certains disent qu'il est clivant"

"Avez-vous suivi l'audition de Cyril Hanouna devant l'Assemblée nationale ?", a par exemple demandé le journaliste médias Benjamin Meffre. Ce à quoi Michel Drucker a répondu volontiers par l'affirmative, tout en faisant l'éloge de la star de "Touche pas à mon poste" : "Un petit bout. Cyril est doué. Certains disent qu'il est clivant mais, qu'on le veuille ou non, il est l'une des grandes révélations de la télévision des dernières années".

Par ailleurs, le patriarche du PAF, âgé de 81 ans, s'est exprimé une nouvelle fois sur sa future fin de carrière. Pour rappel, en août dernier, il avait laissé entendre qu'il pourrait prendre sa retraite en 2025. "Il faut oublier ce que j'ai dit. J'étais persuadé que, physiquement, je ne reviendrais pas au niveau. J'ai pensé que 2025 serait le bout du bout. Et en réalité, pas du tout. Il ne faut pas s'arrêter. Jamais. Regardez la difficulté de Michel Sardou à partir", a-t-il ainsi déclaré au Parisien.

A lire aussi : Laurent Luyat pressenti pour remplacer Michel Drucker à la co-présentation de "Quels jeux !" avec Léa Salamé sur France 2

Enfin, Michel Drucker, qui fête...

Lire la suite


À lire aussi

"La chose la plus horrible au monde pour moi" : Marco Mouly dézingue la série de Canal+, "D'argent et de sang" et Ramzy Bedia
"Impossible d'en faire la promotion" : Guillaume Canet prend ses distances avec "Belle", le prochain film de Benoît Jacquot
Un "chef-d'oeuvre" : Pourquoi vous ne devez absolument pas passer à côté de "It's a Sin" ce soir sur France 2