Publicité

Cyril Hanouna bientôt à l’Assemblée nationale, mais pas pour ce que vous croyez…

Du lundi au vendredi, et très bientôt, durant dix semaines, Cyril Hanouna sera au commandes de Touche pas à mon poste, sept jours sur sept. Dans le même temps, le trublion de C8 devrait très bientôt être entendu par des parlementaires de la commission d’enquête sur l’attribution des fréquences de télévision. Le député LFI Aurélien Saintoul a en tout cas fait cette annonce jeudi 25 janvier 2024. "Cyril Hanouna est la personne la plus rappelée à l’ordre du PAF (NDLR : le paysage audiovisuel français). Je souhaite son audition, elle est dans les tuyaux", a-t-il précisé. Ces dernières années, son émission TPMP a été très souvent accompagnée d'enquêtes et de sanctions. En tout, le régulateur des médias, l’Arcom, a sanctionné la chaîne C8 à hauteur de 7,5 millions d’euros. Mais d'ici quelques semaines, l'Arcom va lancer "les appels à candidatures pour le renouvellement des autorisations de quinze fréquences de la télévision numérique terrestre (TNT) en 2025". Les différentes chaînes appartenant au groupe Canal+, dont C8, en font partie. Cette commission a donc pour but d'attribuer les autorisations de diffusion si et seulement si les chaînes respectent "des engagements pris par ces services de télévision". Cette commission est présidée par un député de la majorité présidentielle, Quentin Bataillon. Si Cyril Hanouna devrait être entendu, ce ne serait pas le cas de Vincent Bolloré.

Cyril Hanouna ne devrait pas être la seule (...)

Lire la suite sur Closer

Star Academy : “Même moi, ça me…”, pas sûr que cette remarque de Pierre fasse taire les rumeurs sur son béguin pour Héléna
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe des Gémeaux en février sur le plan de la santé
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Taureau en février sur le plan de la santé
Saint-Malo : un jeune professeur découvert mort chez lui, de troublants courriers passés au crible
Kate Middleton hospitalisée : pourquoi autant de secrets autour de son opération ?