Publicité

De Cyril Hanouna à la disgrâce : l’affaire Quentin Bataillon

Le député Quentin Bataillon dit s’être rendu à TPMP pour faire de la pédagogie et s’adresser à un électorat populaire.  - Credit:Capture C8
Le député Quentin Bataillon dit s’être rendu à TPMP pour faire de la pédagogie et s’adresser à un électorat populaire. - Credit:Capture C8

Son passage polémique chez Cyril Hanouna a irrité dans son camp jusqu'à l'Élysée et Matignon. « Emmanuel Macron et Gabriel Attal étaient furax », indique une source proche du pouvoir exécutif. Si Cyril Hanouna a fait de lui une star, le député Quentin Bataillon a vite déchanté en sortant du plateau de TPMP où il a donné son avis personnel sur l'attitude jugée « arrogante » de Yann Barthès.

« C'était compliqué de le faire là-bas, parce qu'on voit bien qu'il y a un conflit très fort entre les deux émissions. Ce n'était pas mon rôle de le faire là-bas, c'était une maladresse et je le regrette », s'est justifié l'élu de la majorité présidentielle à France Info, ce jeudi matin, tout en assumant sa « présence sur le plateau ».

�� Présence de Quentin Bataillon à TPMP pour l'audition des acteurs de l’audiovisuel ➡️ "J'ai émis une critique d'auditionné [sur Yann Barthès]. Ce n'était mon rôle de le faire là-bas, c'était une maladresse et je le regrette", explique le président de la commission d’enquête. pic.twitter.com/STs2w6iYF2

— franceinfo (@franceinfo) April 4, 2024

« D'un Bataillon d'élite à un Bataillon de réserve »

Sylvain Maillard, président du groupe Renaissance à l'Assemblée, l'a appelé pour lui reprocher ses propos sur C8. « Beaucoup de députés se demandent ce qui lui a pris », explique l'entourage de Sylvain Maillard. « Il est passé d'un Bataillon d'élite à un Bataillon de réserve », ironise une députée de la majorité.

Quentin Bataillon était une valeur [...] Lire la suite