Cyrielle Clair : "L'amour? C'est absolument tout. Il n’y a que ça qui compte"

·1 min de lecture

La comédienne incarnait la star allemande dans « Marlene Dietrich. Seule sur scène » et reprendra au théâtre de la Tour Eiffel dès la fin du confinement. Interview. 

Dernière bonne nouvelle ?
Cyrielle Clair. Je me suis levée ce matin et je respirais encore.
Comment vos parents ont-ils choisi votre prénom ?
Ma mère pensait attendre un garçon, au dernier moment elle a féminisé le prénom choisi.

Lire aussi:Dîner des amis de Care: Pierre Niney s'engage
Premier amour ?
J’avais 10 ans et c’était magnifique, il m’attendait à la sortie de l’école !

Quelles langues parlez-vous ?
L’anglais, le français, et je peux apprendre un texte en allemand.

Métier que vous auriez aimé faire enfant ?
Hôtesse de l’air car j’adore voyager.

Livre de chevet ?
Il y en a dix… Surtout des livres d’éveil spirituel.
Un toc ?
Même avant le Covid, je me suis toujours lavé les mains cinquante fois par jour.
Prochaine destination de vacances ?
Je pars justement dans le Luberon.

Votre idole quand vous étiez ado ?
Peut-être Gandhi. C’est toujours le cas, je suis restée adolescente dans l’âme.

La chose dont vous êtes le plus fière ?
Mon fils. Le plus beau cadeau de ma vie !

C’est quoi l’amour pour vous ?
Absolument tout. Il n’y a que ça qui compte.


Retrouvez cet article sur Paris Match